vendredi 16 décembre 2011

just'un rêve...

"Tout le bonheur
que la main ne peut caresser
n’est qu’un rêve."

Jacques Salomé
dans « je croyais qu’il suffisait de t’aimer »

2011-139BOLeBruitDesVagues

Boucles d'oreilles en pâte polymère


lundi 12 décembre 2011

pour rester créatif...

Posté par anne_p à 15:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 11 décembre 2011

asseyez-vous : j'ai tout votre temps (*)

« Si un arc-en-ciel dure un quart d'heure,
on ne le regarde plus. »

(une citation de Johann Wolfgang von Goethe)

***

Aujourd'hui, pourtant,
vous devrez prendre votre temps :
car voici une série un peu longuette d'arc-en-ciels,
en souvenir des jolis dessins
que composait une de mes filles quand elle était toute petite.

 2011_136CollierLeBruitDesVagues2011_132CollierLeBruitDesVagues

2011-131CollierLeBruitDesVagues2011_135CollierLeBruitDesVagues

2011_134CollierLeBruitDesVagues2011_133CollierLeBruitDesVagues

2011_137CollierLeBruitDesVagues 2011_138CollierLeBruitDesVagues

 Colliers en pâte polymère,
composés de une ou de trois tesselles associées
(cliquez sur la photo pour voir en grand)

 ***

Et, vous avez de la chance :
j'avais conservé un de ces fabuleux dessins d'enfant
qui procure, chez moi, toujours autant d'émerveillement.

Image0002

 

mardi 6 décembre 2011

c'est tellement logique...

« La vie serait plus douce si on se levait plus tard
parce que les soirées seraient plus longues. »

une citation de Fanny Ardant

Le bruit des vagues-DSC08833

photo décembre 2011

Posté par anne_p à 16:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 5 décembre 2011

imparfait

Si l'on y regarde de trop près,
dites-moi :
qu'est-ce que l'on voit ...

les imperfections,
ou bien...

2011-140CollierLeBruitDesVagues

Collier en pâte polymère,
avec, encore une fois, la technique "chevrons" de Cécilia

Et son quasi-jumeau ici

 

Vous dire que, justement, pour moi,
ce sont ces tout-petits défauts qui rendent les créations uniques et belles.

Et pour les gens ?
Pareil...

Ils deviennent souvent tellement plus beaux dans leurs doutes et leurs imperfections,
parce qu'alors ils savent attirer le regard différemment.
Et ils acquièrent, pour moi, ce charme particulier
de ceux qui, malgré leur fragilité, sont justement devenus uniques.

Une création récente
qui ne serait pas encore visible en boutique vous plaît ?
N'hésitez pas à
me contacter

Posté par anne_p à 15:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


vendredi 2 décembre 2011

le noir et le blanc

En général,
Le noir et le blanc évoquent pas mal de choses :
le ying et le yang,
le jour et la nuit,
globalement : la dualité totale.

Pour moi, dès que l'on me parle de noir et blanc,
vient la représentation du drapeau breton... (*)
Gwenn ha du.
Ahhh....
C'est ma nature profonde qui veut ça !

gwen_ha_du

***
Là, j'en vois qui s'interrogent :
"Mais pourquoi elle nous raconte ça, hein ?"
J'y viens, j'y viens...

***

Le Journal
Logo_PDP
organise régulièrement des challenges-polymère, ouverts à tous.
Et j'adore y participer !
(...d'autant plus s'ils me font penser à ma chère Bretagne)

Parce qu'ils m'obligent à  sortir un peu de mes habitudes

Le dernier challenge, vous l'avez compris,
avait pour thème le noir et le blanc.
J'ai tenté un collier "galets" :

2011_124CollierLeBruitDesVagues

Et puis, du coup, lancée, j'en ai composé plusieurs autres, différents,
dans ces deux tons pas super-originaux,
mais on ne peut plus efficaces côté contrastes !

2011_130CollierLeBruitDesVagues

2011_123CollierLeBruitDesVagues

2011_126CollierLeBruitDesVagues

Je vous épargnerai ici la présentation de tous les colliers créés pour ce challenge
(une bonne centaine, ce qui serait, semble-t-il LE record de participation !) :
Je vous propose plutôt de les découvrir sur le journal Parole de pâte :
ici, puis , et enfin (...et oui, il y en a vraiment beaucoup !)

Une création récente
qui ne serait pas encore visible en boutique vous plaît ?
N'hésitez pas à
me contacter

 

(*) Si vous cliquez sur le lien, vous aurez, en prime de l'hymne officiel breton karaokété et un brin-longuet à mon goût, des commentaires on ne peut plus succulents que je vous invite aussi à lire.

jeudi 1 décembre 2011

étranges sensations

une impression, comme ça, en passant
de capturer, parfois, quelques tonalités des couleurs observées just'avant :
ici, les éclaboussures d'une rose
là, ce ciel d'automne bleu suspect, bleu immense, bleu insondable,
qui s'est glissé, comme ça, sous mes ongles.
Et puis cette ombre, incontournable,
mais qui permettra justement à la lumière d'éclater.

2011-129BraceletLeBruitDesVagues

bracelet en pâte polymère

Une création récente
qui ne serait pas encore visible en boutique vous plaît ?
N'hésitez pas à
me contacter

lundi 28 novembre 2011

introversion

" Le mieux est de tout garder dans nos petites têtes,
personne ne peut voir ni soupçonner
ce qui s'y trouve "

(un passage de "Farenheit 751). 

Le_bruit_des_vagues_DSC07977

photo automne 2011

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 27 novembre 2011

ça ne prévient pas quand ça arrive

La fimomanie,
c'est quasi-maladif :
ça ne prévient pas quand ça arrive,
et puis ça ne vous lâche plus.
La moindre faille dans un emploi du temps
suffit à assouvir
cet ugent besoin
de malaxer la pâte

(ça craint...)
2011_127BarretteLeBruitDesVagues

70475293_p

barrette et bracelet coordonnés
en pâte polymère
avec la technique "chevrons" de Cécilia
et parce que ça me démangeait trop !

Une création récente
qui ne serait pas encore visible en boutique vous plaît ?
N'hésitez pas à
me contacter

 

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 26 novembre 2011

dernière lecture : Une anglaise à bicyclette

 de Didier Decoin

Didier-Decoin-Une-Anglaise-à-bicyclette

¬¬¬¬¬

Présentation de l'éditeur :
Un massacre d'indiens dans le Dakota du Sud.
Le mariage d'une jeune femme avec son père adoptif dans l'Angleterre victorienne.
Un constable trop méticuleux.
Une bicyclette qui change un destin.
Cinq mystérieuses photographies.
Et sir Arthur Conan Doyle qui croit dur comme fer à l'existence des fées.
Le romanesque à l'état pur de Didier Decoin.

Mon sentiment au sujet de ce roman :
Et bien voilà : je suis super-déçue.
J'avais entendu l'auteur à la radio parler de son roman, et puis, surtout, j'avais déjà lu deux romans de Didier Decoin. Et me voilà me délectant par avance de ce dernier récit d'un auteur que j'apprécie beaucoup. Sans doute en attendais-je trop...
J'y ai cru, pourtant, dans les premières pages : de l'aventure, de l'écriture forte, des scènes assez incroyables. C'est après, je crois, que ça se gâte, sans doute parce qu'Emily n'est résolument pas à sa place dans cette Angleterre victorienne, ou que le récit est, à mon goût, excessivement romanesque ?
Un plus, malgré tout : savoir que les évènements forts de ce roman sont fondés sur des faits "réels" :
le massacre des indiens de Wounded Knee
les fées de Cottingley

D'autres avis, plus encourageants, pour vous permettre de vous faire une idée un peu plus élargie ici.

Morceaux choisis :
" La vérité n'est pas une construction réfléchie, un assemblage d'éléments fabriqués, donc contrôlés, comme le sont les mensonges qui sont, dès leur conception, protégés contre le risque d'être éventés ; on peut les modeler, les améliorer au fur et à mesure qu'ils creusent leur sape ".
" Elan Noir dit que, pour les Lakotas, le cercle est tout et que tout est cercle. Les créatures, les éléments, les mondes hors de la Terre (le soleil et la lune ne sont-ils pas ronds ?), tout cela dessine un cercle. La vie de l'homme aussi, et les nids des oiseaux, et le cycle des saisons. Le cercle ne se discute pas, ne rompt pas, ne se divise pas ".
" Les Lakotas ont raison de penser que la vie d'une homme est un cercle, que tout finit par se rejoindre ".
" Les histoires sont inusables. Elles sont la seule chose au monde sur quoi le temps n'a pas d'emprise".


J'aime bien, aussi, entendre la voix des auteurs.
Et connaître leur visage.
Ici, Didier Decoin défend plutôt bien son dernier roman...
(et puis cet interview dans la magnifique librairie "Dialogue", à Brest)

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,