mardi 16 février 2016

avancer en funambule

 

"Aimer,
ce n'est pas emprunter des routes toutes tracées et balisées.
C'est avancer en funambule
au dessus de précipices
et savoir qu'il y a quelqu'un au bout
qui dit d'une voix douce et calme :
avance, continue d'avancer, n'aie pas peur,
tu vas y arriver".

une citation de Philippe Besson

2016-047CollierLeBruitDesVaguesVersion porté

 

 

***

**

*

2016-047CollierLeBruitDesVagues

 

2016-046CollierLeBruitDesVagues

 

créations en pâte polymère

 

Une création récente 
qui ne serait pas encore visible en boutique vous plaît ? 
N'hésitez pas à me contacter 


vendredi 12 février 2016

saurai-je rester raisonnable ?

J'avoue...
Cette parure-ci, je la garderais volontiers pour moi.
Seulement voilà... 
j'ai déjà mis la main sur 3 colliers en deux mois.
Ce qui ne m'arrive jamais d'habitude.
Saurai-je rester raisonnable ?

 

2016-043CollierLeBruitDesVaguesV3

 

2016-042BagueLeBruitDesVagues

 

Créations en pâte polymère
et serti de perles

jeudi 11 février 2016

le visible et l'invisible

Le visible et l'invisible :
grand thème philosophique...
(si vous ne le croyez pas, tapez tout simplement ces deux mots sur google,
vous verrez, c'est surprenant...)

La nature, parfois, tranche,
ou rend plus opaques encore ces questionnements,
selon les points de vues de chacun,
allant jusqu'à dessiner des visages dans la roche...
(photo sans retouches !)

Rassurez-moi,
vous les voyez aussi ?

IMG_20151108_210728

Photo novembre 2015,
Pont-en-Royans (Isère)

Posté par anne_p à 15:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 7 février 2016

bien sûr, que ça me fait plaisir !

 

"Le bonheur,
c'est le plaisir sans remords".

Socrate

2016-034CollierPortéLeBruitDesVagues

 

 

***

**

*

2016-023CollierLeBruitDesVagues

2016-034CollierLeBruitDesVaguesV2

 

2016-035CollierLeBruitDesVagues

2016-039CollierLeBruitDesVagues

2016-041CollierLeBruitDesVagues

Créations en pâte polymère

 

 

Une création récente 
qui ne serait pas encore visible en boutique vous plaît ? 
N'hésitez pas à me contacter 

samedi 6 février 2016

dernière lecture : Et puis Paulette

de Barbara Constantine

cvt_Et-puis-Paulette_3959

1 etoile

Présentation de l'éditeur : 

Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. 
Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s'effondrer. A l'évidence, elle n'a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus ( 6 et 8 ans ) lui suggèrent de l'inviter à la ferme. L'idée le fait sourire. Mais ce n'est pas si simple, certaines choses se font, d'autres pas...
Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher.
De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s'agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d'enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette....

 

Mon sentiment au sujet de ce roman :

J'hésitais à me lancer dans la lecture de ce roman, et puis Paulette (ma copine Paulette !) m'a dit, si-si, tu peux y aller, il est sympa. Franchement, pour être honnête, j'avoue avoir été déçue. Par le côté beaucoup trop gentillet de l'histoire (pour ne pas dire cucu). Si vous voulez une lecture facile, pleine de bons (très bons !) sentiments, alors oui, ce roman est pour vous.

 

Morceaux choisis :
"Peut-être qu’à force de ne plus se voir, on finit par s’oublier."

Posté par anne_p à 16:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 29 janvier 2016

d'infinies possibilités

"Le monde est infini
non seulement dans toutes les directions de l'espace,
mais aussi dans ses vérités."

René Barjavel

***

Trois déclinaisons,
issues d'une même origine...

2016-009CollierLeBruitDesVagues

2016-014CollierLeBruitDesVagues

2016-036CollierLeBruitDesVagues

Créations en pâte polymère
(techniques du serti de perles, transfert sur pâte crue)

 

 

Une création récente 
qui ne serait pas encore visible en boutique vous plaît ? 
N'hésitez pas à me contacter 

jeudi 28 janvier 2016

notre climat

 

"Il existe je ne sais quel composé
de ciel, de terre et d'eau,
variable en chacun,
qui fait notre climat.
En approchant de lui,
le pas devient moins lourd, le coeur s'épanouit.
Il semble que la Nature silencieuse
se mette tout à coup à chanter.
Nous reconnaissons les choses."


Une citation de Jean Grenier

 

 

IMG_20150209_172727

 

Photo janvier 2016

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 27 janvier 2016

dernière lecture : La petite robe de Paul

de Philippe Grimbert

cvt_La-Petite-Robe-de-Paul_7292

3,5 etoiles

Présentation de l'éditeur :
Alors qu'il se promène dans un quartier de Paris qui n'est pas le sien, Paulla cinquantaine, marié, est irrésistiblement attiré par une petite robe blanche de fillette, exposée dans la vitrine d'un magasin. Cet innocent vêtement dont il a fait l'acquisition va se trouver à l'origine d'un véritable drame, précipitant ses acteurs aux limites de la déraison et de la mort. Dans la vie tranquille de Paul, cet achat impulsif, apparemment anodin, produit des effets dévastateurs au point d'amener Paul et sa femme Irène au bord du gouffre. De fil en aiguille, d'un petit mensonge par omission au réveil des vieux démons, la trame d'un couple superficiellement uni va s'user jusqu'à la corde. 

 

Mon sentiment au sujet de ce roman :
Excellent roman ! Mais alors, quelle noirceur !
Très court, très vite lu, Que l'on reçoit comme un uppercut. Sûre, on n'en sort pas indemne...
A découvrir.

 

Morceaux choisis :
"(...) Paul prit conscience de l'insurmontable difficulté pour lui de mettre en mots ses sentiments. Tout relevait de l'impalpable : regards échangés, sourires, main posée sur un bas en témoignage de tendresse, mais rien qui puisse précisément se dire, encore moins s'écrire."
"Comme tous les enfants qui saisissent intuitivement la tristesse de l'un de ses parents, Paul ne posait aucune question, respectant à son insu le mutisme paternel, ne franchissant aucune barrière dressées par l'homme déjà âgé qui lui accordait sa tendresse."

Posté par anne_p à 13:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 23 janvier 2016

où vous mènera votre imagination...

 

« La logique vous mènera d’un point A à un point B.
L’imagination vous mènera partout »
 

(Albert Einstein)

 

2016-025CollierLeBruitDesVaguesV1

2016-027CollierLeBruitDesVagues

 

Créations en pâte polymère
(et toujours la technique du serti de perles, qui me plaît de plus en plus !)

 

 

Une création récente 
qui ne serait pas encore visible en boutique vous plaît ? 
N'hésitez pas à me contacter 

jeudi 21 janvier 2016

des yeux

 

IMG_20151212_105324

 

"Ce que les artistes peuvent espérer de mieux
c'est d'engager ceux qui ont des yeux
à regarder aussi."

George Sand

 

IMG_20151212_105511 IMG_20151212_105729 IMG_20151212_110048 IMG_20151212_110459 

Photos janvier 2016

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,