"Inconcevable de partager l'essentiel
sans se fondre dans la nature. (...)
Pour réfléchir, il lui fallait l'étreinte de l'air frais,
la glaise sous ses orteils, l'herbe dans ses doigts,
le ciel comme horizon sur lequel s'inscrivaient ses pensées,
un bain de lumière
que ce fût celle du soleil ou de la lune."

une citation d'Eric Emmanuel Schmitt,
dans "La femme au miroir"

79161224_p

 La nature,
comme source d'inspiration :
ses couleurs paisibles, sa poésie...

(tesselles pour un miroir en cours)