...ou comment confectionner une plaque de pâte à l'effet craquelé

AnnePoncet Le bruit des vagues-DSC07663

Il y a quelques temps déjà, je vous avais montré des saladiers réalisés en terre cuite émaillée (ils sont visibles ici et ).
La terre est un matériau qui m'attire beaucoup, même si je persiste à lui préférer "ma chère pâte fimo", qui me permet des créations plus "fines" et colorées.
Mais de la terre, j'ai retenu deux ou trois techniques, dont celle-ci, craquelée, qui me titillait. Etait-elle applicable ou non à la pâte polymère ?
Une seule manière de le savoir : tenter l'expérience.
Et bien ça marche !

2011-097BagueLeBruitDesVagues

Matériel :
- de la pâte polymère
- un pistolet à chaleur (heat gun), ou, si vous n'en possédez pas, un sèche-cheveux (chaleur max)
- les "couleurs" de votre choix (pastels secs et/ou peinture acrylique et/ou cire à dorer et/ou pearlex (etc)...
- un rouleau

Description des étapes, pas à pas :
étape 1 -
sélectionner une couleur de pâte. Pour ce genre de technique, surtout dans les premiers temps, l'idéal est d'utiliser du "scrap" : des restes de pâte mélangés ensemble. Vous risquez d'être surpris en obtenant de très jolies teintes ! Veillez, pour ça, à ne pas mélanger n'importe quelles couleurs ensemble !
La quantité ? Je dirais, pour votre première expérience, la valeur d'un demi pain de pâte
étape 2 - passer la pâte dans la machine plusieurs fois (cran le plus épais de votre machine) pour obtenir une pâte bien souple
étape 3 - déposer votre plaque de pâte sur un support plat (un endroit qui ne craint pas la chaleur). La pâte peut être déposée en double épaisseur (mettre alors un petit coup de rouleau pour bien assembler les deux morceaux). Au fil de vos expériences, vous adapterez l'épaisseur de la pâte à vos objectifs.
étape 4 - bien faire sécher la surface de la pâte avec le heat gun ou le sèche cheveux. (Attention ! c'est uniquement sur la partie apparente que l'on doit faire sécher)
étape 5 - lorsque la pâte est bien sèche sur le dessus, passer le rouleau pour étirer la pâte devant vous (comme vous le feriez avec une pâte à tarte !) : des craquelures apparaissent horizontalement.
étape 6 - tourner d'un quart de tour la plaque devant vous et passer à nouveau un (ou plusieurs !) coup de rouleau : de nouvelles craquelures apparaissent, dans l'autre sens
étape 7 - Lorsque l'effet de craquelures obtenu vous convient, les faire ressortir avec de la couleur : du bout des doigts, étaler par exemple, de la cire à dorer sur toute la surface de la plaque ou, comme ici, de l'encre Pinata que j'ai laissée sécher, puis de la cire à dorer (très peu)
étape 8 - utilisez cette plaque pour réaliser une création de votre choix
étape 9 - faire cuire selon la procédure habituelle
étape 10 - avec votre lame, vous pouvez légèrement gratter certains endroits des craquelures pour faire apparaître la couleur de base (ça n'est pas obligatoire !)
étape 11 - vernir ou klirer, selon vos goûts (mais à faire pour que les couleurs tiennent bien).

Et oui, voilà tout...
Comme toujours, vous pouvez utiliser des gants si vous voulez éviter les traces de doigts ...moi, je n'y arrive pas !
Expérimentez sur plusieurs couleurs, plusieurs thèmes, plusieurs formes...
(avec, sur votre blog, un lien vers ici pour dire d'où vient l'idée !)

---

Bon bon...
pour le tuto en images, je vous mets en lien un tuto déjà tout fait (...), (Avec copyright...).  
(...On va dire que ça m'aura fait gagner du temps).
https://www.cottagefever.com/Crackled%20Polymer%20Clay.pdf