jeudi 14 novembre 2013

obstination

Vous allez penser que je deviens compliquée
(pourtant non... pas plus que d'habitude, je veux dire).
Mais me voilà face à un nouveau dilemme :
les marque-pages.

Très jolis...
mais bientôt désuets

Tant pis, je m'obstinerai quelques temps encore...

2013-048MarquePageLebruitdesvaguesMarque page en pâte polymère

Une création récente 
qui ne serait pas encore visible en b
outique vous plaît ? 
N'hésitez pas à 
me contacter
 


mardi 29 octobre 2013

chocolat-chataigne

Cette semaine, j'ai mangé un délicieux fondant au chocolat et à la chataigne, 
Alors évidemment, tous ces petits péchés de gourmandise,
ça finit par laisser quelques traces...

;)

2013-059&60BParureLebruitdesvagues

Créations en pâte polymère
une autre vue du collier ici (clic) et du bracelet là (clic)

mercredi 16 octobre 2013

même les petits gestes ont leur importance

Se souvenir que c'est dans les petites choses
que l'on reconnaît la valeur d'un homme.
Ainsi, même un acte en apparence sans importance
en dit long sur nous-mëme.

C'est là un extrait de "philosophie du matin", de Catherine Rambert.
J'aime bien, de temps en temps, rouvrir cet éphéméride à la page du jour,
qui distille des pensées positives.

***

Petit geste sans importance ?
...un "simple" regard, par exemple.

***

2013-058BraceletLebruitdesvagues


2013-057CollierLebruitdesvagues

Créations en pâte polymère
(transfert et peinture vitrail)


Une création récente 
qui ne serait pas encore visible en b
outique vous plaît ? 
N'hésitez pas à 
me contacter
 

Posté par anne_p à 16:22 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mercredi 2 octobre 2013

cultivons notre jardin

 

2013-047CollierLeBruitDesVagues

Collier en pâte polymère

 

dimanche 15 septembre 2013

en furetant dans les rayons d'une librairie

Cet été, en furetant dans les rayons d'une librairie,
mes yeux sont tombés sur un "livre" pas comme les autres...
Un des ces objets particuliers,
dès lors que l'on possède l'œil acéré de la fimoteuse
en perpétuelle quête d'outils détournés...

C'est un livre qui s'intitule "Art thérapie : 100 coloriages anti-stress".
En réalité : un genre de cahier de coloriage.
Pour les "grands".
Que je me garderai bien de colorier !

Les motifs, dedans, sont ma-gni-fiques.
J'en ai transféré un sur une plaque de pâte claire,
que j'ai ensuite minutieusement colorisée.

Sur la 4ème de couv', il est écrit :
"Chacun y trouvera l'inspiration,
ainsi qu'un agréable support de concentration et de relaxation.
Détendez-vous et retrouvez le plaisir de créer".

47194489_10328113

Alors ?
J'ai suivi les préconisations de l'éditeur à la lettre.

2013-045CollierLeBruitDesVaguesV3

2013-046CollierLeBruitDesVagues

Colliers en pâte polymère 

Pour (re)voir la plaque entière avant sa découpe,
c'est par ici (clic)

***

Dès que je peux attraper une jolie demoiselle,
je la pare de ces bijoux pour vous les montrer portés...


Une création récente 
qui ne serait pas encore visible en b
outique vous plaît ? 
N'hésitez pas à 
me contacter
 

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


lundi 9 septembre 2013

c'est ça, la vie !

N'ayez pas peur des vagues
qui agitent votre âme...

c'est ça la vie !

Hwang Sok-Young

***

Il y avait cette jolie plaque de cachemire qu'il me pesait tant de découper...
La peur de tout gâcher...

Pourtant voilà :
j'ai décidé d'avancer quand même,
et toute une série de bijoux est née de ces précieuses arabesques.
Evidemment, le motif n'est plus visible dans sa globalité,
mais chacun des bijoux a pris ce côté unique qui me plaît tant...

Voici le tout premier d'une série que je vous dévoilerai bientôt...

2013-044CollierLeBruitDesVagues

Création en pâte polymère
Une autre vue ici (clic)

 

 


Une création récente 
qui ne serait pas encore visible en b
outique vous plaît ? 
N'hésitez pas à 
me contacter

 

dimanche 3 juin 2012

j'sais pas trop...

L'enthousiasme
est une maladie qui se gagne

(Voltaire)

Pour ce collier-ci, j'sais pas trop,
parce que pour les finitions, c'est vraiment pas ça...
En revanche, l'exploration de la technique m'a bien plu.
et le résultat général aussi.
A peaufiner, donc !


2012-083CollierLeBruitDesVagues

Collier en pâte polymère
(vous me donnez votre avis ?)

 

lundi 28 mai 2012

transferts

Miha voulait connaître la magie du transfert sur pâte crue.
ça n'a franchement rien de compliqué...

Le bijou a suivi dans la foulée !

2012-078CollierLeBruitDesVagues

Parure en pâte polymère

 

lundi 1 mars 2010

Dans la foulée...

Et juste pour vous encourager à tenter d'autres formes et d'autres couleurs...

Avec les "restes" de pâte utilisée pour le tuto de vendredi dernier,
j'ai confectionné une nouvelle broche complètement différente de la première.

099BrocheLonardDeVinciVersion2

Broche en pâte polymère
Transfert verni,
Serti en perles de rocaille,
Pendouillis rocaille et fimo.

Pour les explications techniques, (re)voir ici.

L'un des avantages du papier transfert "pré-cuit" :
la possibilité de l'utiliser sur un base arrondie.
Pourquoi pas dès lors les tester par exemple sur des stylos ?

samedi 27 février 2010

Baroque et moderne à la fois...

Si ça vous tente,
une petite "leçon" en images :

Ou comment confectionner une broche avec photo, cadre doré et pendeloques

098Broche_L_onard

Matériel :
Tuto_broche_da_vinci_00Le matériel de base de la fimoteuse (présenté sur tous les bouquins!) avec, plus particulièrement ici :
- une lame rigide, un rouleau, une pince coupante, de la colle, une machine à pâte, une paire de ciseaux
- des attaches, des perles, des paillettes, un support pour broche
- un pain de pâte polymère assez claire (celle utilisée pour le modèle est un peu trop sombre)
- une texture pour faire l'empreinte (ici un "truc" en plastique, avec des trous bien ronds, mais on peut utiliser des tampons, des filets pour les oignons, des dentelles, des semelles de chaussures : regardez autour de vous !...)
- de la cire à dorer
- du papier "transfert" (pour tee shirts, au fer à repasser, on en trouve même en grande surface)

Tuto_broche_da_vinci_01 Tuto_broche_da_vinci_02 Tuto_broche_da_vinci_03

Tuto_broche_da_vinci_04 Tuto_broche_da_vinci_05 Tuto_broche_da_vinci_06

Tuto_broche_da_vinci_07 Tuto_broche_da_vinci_08 Tuto_broche_da_vinci_09

Tuto_broche_da_vinci_10 Tuto_broche_da_vinci_11 Tuto_broche_da_vinci_12

Tuto_broche_da_vinci_13 Tuto_broche_da_vinci_14 Tuto_broche_da_vinci_15

Description des étapes :
photo 1 -
trouver une jolie photo, peinture... (google pour ça est parfait. Attention d'utiliser uniquement des photos libres de droit !) - photo 2 - imprimer l'illustration choisie sur du papier-photo transfert (pour vêtements au fer). Attention à penser à redimensionner votre image à la bonne taille, et à l'inverser s'il y a du texte !  - photo 3 - hop, au four pour 10 à 15 minutes (oui-oui, le papier direct dans le four, à la même température que pour la cuisson de la fimo) - photo 4 - décoller délicatement l'image (plastifiée) du support papier - photo 5 - "imprimer" avec un rouleau le motif de votre texture sur une plaque de pâte étalée à la plus grosse épaisseur de votre machine à pâte (en appuyant suffisamment pour avoir du relief, mais pas trop quand même pour ne pas se retrouver avec une plaque trop fine...) - photo 6 - détacher la texture : le motif apparaît avec de beaux reliefs - photo 7 - du bout des doigts, étaler de la cire à dorer sur toute la surface de la plaque - photo 8 - oui, même juste comme ça "ça l'fait" ! - photo 9 - dans cette plaque imprimée, découper un joli cadre - photo 10 - étaler une nouvelle quantité de pâte avec la plus grosse épaisseur de votre machine à pâte (ce sera l'arrière de la broche. Je vous conseille une pâte assez claire pour que l'image ressorte bien. Celle présentée sur ce tuto est un peu trop sombre) - photo 11 - poser dessus le transfert (le côté du transfert qui serait en contact avec le vêtement, si on l'avait utilisé à son usage d'origine, contre la pâte) en le lissant du bout des doigt (pour chasser les bulles d'air et pour bien le "coller" à son support - photo 12 - installer le cadre et réajuster la coupe (on peut mettre un peu de fimo liquide si le cadre n'adhère pas bien) - photo 13 - mettre de la cire à dorer sur les côtés en lissant pour un plus bel effet. Installer aussi à ce moment-là les crochets, si nécessaire, qui permettront ensuite de fixer les perles et autres pendouillis - photo 14 - préparer quelques perles pour décorer l'objet - photo 15 - soigner les finitions : penser à décorer l'arrière, cuire, évidemment, vernir ou klirer, selon vos goûts, (mais à faire pour que le transferts tienne bien), puis coller la fixation de la broche à l'arrière.
Attacher les pendeloques et autres perles en laissant libre cours à votre imagination ! Le mélange des matières dans une harmonie de couleurs est un bon départ...)

Allez, on se lance ?
Vous pouvez utiliser des gants si vous voulez éviter les traces de doigts ...moi, je n'y arrive pas !
Tentez peut-être d'autres couleurs, d'autres thèmes, d'autres formes ?
(avec, sur votre blog, un lien vers ici pour dire d'où vient l'idée ?)

Un clic sur les photos pour voir "en grand".
Et là : la version sur parole de pate.