mardi 15 septembre 2009

Dernière lecture

Le sourire étrusque
Sampedro_JoseLuis_LeSourireEtrusque
de José Luis Sampedro

Résumé du roman :
Un vieux paysan calabrais malade arrive chez son fils à Milan pour y subir des examens. Il déteste la vie dans le Nord, cette ville hostile et son ciel gris, mais c'est là qu'il découvre son dernier amour: son petit fils, Bruno, qui porte le nom que ses camarades partisans lui avaient donné au temps du maquis. Et, sur le chemin qui le rapproche de la fin de sa vie, c'est aussi la rencontre d'une femme et la révélation de la nature profonde de l'amour: tendresse et complicité, que la dureté de son monde ne lui avait jamais donné à connaître. Au contact de cette femme, mais peut-être encore plus à celui de l'enfant, les derniers jours du vieil homme prennent un tout autre sens, en même temps qu'il donne au petit de la ville de véritables racines. Dans ce roman plein de tendresse, d'humour et d'émotion, l'approche de la mort, la vieillesse, offrent encore de formidables moments de bonheur et d'apprentissage, qui mènent à la plénitude et à la sérénité si bien représentées par le fameux sourire étrusque.

Mon sentiment au sujet de ce roman :
Même si le sujet traité est plutôt intéressant (la vieillesse et tout ce qui l’entoure : le passé historique et souvent passionnant des anciens, la maladie, la mémoire qui s’enfuit, l’approche de la mort), mon opinion sur ce roman n’est pas excellente, et je dois même avouer m’être franchement ennuyée sur la fin, sautant (joyeuseuement) les dernières pages. Une lecture pas indispensable, donc, à mon avis, même si la critique en a fait le meilleur accueil.

Quelques passages qui m'ont interpellée :
Cette histoire de jeûner avant les analyses, pense-t-il en savourant son fromage blanc à l'oignon et au olives, c'est des foutaises de médecin. Du cinéma pour toucher plus. Des analyses, pour quoi faire ? De toutes manières, ça va mal tourner.
Ces souvenirs font tellement partie de moi, se dit-il, que c'est comme le coeur, on finit par l'oublier.

Posté par anne_p à 07:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,