jeudi 9 février 2012

dernière lecture : La solution intérieure

de Thierry Janssen

 

JanssenThierryLaSolutionInterieure

¬¬¬¬¬

 

Présentation de l'éditeur :
De plus en plus de gens recourent aux «médecines alternatives et complémentaires». Du coup, la science s'y intéresse de près et invente de nouveaux modèles pour expliquer la santé, la maladie et la guérison.
Ainsi, l'effet placebo n'est plus considéré comme une anomalie mais plutôt comme la preuve d'une réelle influence de la pensée sur la santé. La psycho-neuro-immunologie dénonce les dangers du stress et insiste sur le bénéfice des émotions positives. La relaxation, la méditation et l'hypnose sont étudiées dans les laboratoires de neurosciences. Les massages et la réflexologie se révèlent efficaces pour stimuler l'immunité. Des méthodes d'éducation somatique comme celles d'Alexander et de Feldenkrais mettent en évidence la mémoire émotionnelle du corps. La chiropraxie et l'ostéopathie agissent sur la «matrice conjonctive», dont les étonnantes propriétés commencent à être élucidées. Le yoga, le tai-chi et le qigong mobilisent les mécanismes réparateurs de l'organisme. L'acupuncture produit de véritables effets sur le cerveau. Les pratiques de certains guérisseurs laissent entrevoir la possibilité d'une communication invisible entre les êtres vivants...
À travers ces passionnantes découvertes et le témoignage de son expérience médicale et psychologique, Thierry Janssen nous rappelle que chacun de nous possède d'importantes capacités de prévention et de guérison. Qu'allons-nous faire de cet immense potentiel ? Continuer à nous protéger en produisant et en consommant toujours davantage de remèdes extérieurs ? Ou bien puiser dans nos ressources propres et nous fortifier en respectant le fragile équilibre entre le corps et l'esprit ?
Docteur en médecine, chirurgien et psychothérapeute spécialisé dans l'accom­pagnement des maladies du corps, Thierry Janssen explore les nombreuses facettes de la guérison, y compris au contact de guérisseurs traditionnels et de praticiens orientaux. Il est déjà l'auteur de deux ouvrages, Le Travail d'une vie et Vivre en paix, publiés aux éditions Robert Laffont.

Mon sentiment au sujet de cet ouvrage :
J'aime bien ce style de livres qui, comment dit-on ?, remettent les pendules à l'heure.
S'il était à moi, c'est un livre que je "ferais tourner" auprès de tous mes amis et collègues. Pour qu'un maximum de personnes en profitent, s'intéressent, au moins se penchent sur le sujet.
Pour ma part, je suis intimement persuadée que ce qui y est écrit est fondé. La pratique du yoga me le confirme chaque fois que j'ai le bonheur de pratiquer (de plus en plus souvent, donc !).
Si vous êtes tenté par cette lecture, vous pourriez dans un premier temps consulter plusieurs interviewes de Thierry Janssen, vraiment intéressantes.

Morceaux choisis :
"La vie n'existe qu'au travers de liens et d'échanges, dans la multiplicité et la diversité, la fluidité et le mouvement, la spontanéité et la fantaisie, l'imagination et la créativité."
"La profession médicale a bien d'autres cadeaux à offrir au monde que de la croissance éconimique. Elle peut, si elle le veut, montrer le chemin de sagesse qui mène à la vie, à la survie de l'espèce humaine. Cela implique qu'elle prenne ses distances par rapport au monde marchand et qu'elle consacre ses efforts à réhumaniser la relation entre le patient et le médecin."
"C'est cela qui est important : le lien entre le corps et l'esprit qui fait l'unité de l'être humain, le lien entre les individus qui fait l'unité de l'humanité, le lien entre l'humanité et la Terre qui fait l'unité du monde".
"Ce que la "psychologie positive" est en train de découvrir, le bouddhisme l'a compris depuis bien longtemps. En développant une véritable "science intérieure", cette philosophie prône la transformation des cinq poisons émotionnals en cinq sagesses indispensables à la construction du bonheur. Une pratique réguière permet de changer l'orgueil en humilité, l'avidité en détachement, la jalousie en joie pour ce qui arrive aux autres, la colère en patience et en tolérence, l'ignorance en connaissance de la vraie nature de l'esprit."
"La communication entre les individus est un processus extrêmement complexe. Elle implique une série d'interactions très subtiles : des signaux exprimés par le corps, des signaux physico-chimiques projetés dans l'espace, et, peut-être, des signaux électromagnétiques absolument non conscientisés."

Extrait un peu plus long du livre :
Une philosophie différente
Cet intérêt pour d'autres médecines paraît tout à fait justifié quand on sait que, d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 80 % des systèmes de soins dans le monde relèvent des médecines traditionnelles.
En fait, la plupart des thérapies alternatives et complémen­taires sont directement issues des médecines traditionnelles. Certaines sont très anciennes. L'OMS les définit comme «un ensemble de pratiques où les patients sont considérés dans leur globalité, au sein de leur contexte écologique. Ces thérapies insistent sur le fait que la maladie ou l'état de mauvaise santé n'est pas seulement causé par un agent extérieur ou une disposition pathologique particulière, mais est avant tout la conséquence du déséquilibre d'une personne par rapport à son système écologique».
En d'autres termes : les thérapies alternatives et complé­mentaires tiennent compte des différentes dimensions de l'être humain - physique (le corps et le mouvement), émotionnelle (les ressentis et les sentiments), intellectuelle (le cerveau et ses capacités cognitives) et spirituelle (la compréhension de soi, du monde et des aspects transcendants de la vie) -, en relation étroite avec l'environnement. De leur point de vue, la bonne santé est définie comme un état d'équilibre, une relation harmonieuse entre le corps, les émotions et les pensées d'un individu. Elles préconisent donc une communication fluide entre ces trois aspects de la personne et des rapports intelligents entre l'individu, ses semblables et son milieu de vie.
L'approche est large, globale, holistique. Très différente de celle à laquelle les mentalités occidentales sont habituées.

Et puis pour moi, en parallèle, la découverte de l'univers du créateur Kenneth Snelson, avec des oeuvres assemblées dans un système de "tenségrité" (faculté d'une structure à se stabiliser mécaniquement par le jeu des forces de tension et de compression qui se répartissent entre les différents éléments qui la composent)
...Comme le corps humain (dès lors désigné comme "la matrice vivante"), en a déduit le scientifique Donald Ingber, en contemplant une oeuvre de Snelson (ses explications : ici)

Ceci me donne l'impression qu'une idée en fait constamment rebondir une autre, et que tout cela forme un "tout" intelligent et réactif.
Très enrichissant !

Posté par anne_p à 15:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,