dimanche 14 février 2010

Dernière lecture : Un soir au club

de Christian Gailly

gailly_christian_un_soir_au_club

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur
Sait-il, vraiment, Simon Nardis, qu'il rate son train pour ne pas laisser passer sa chance ? Une chance double, celle de retrouver la musique qu'il avait perdue et la femme qu'il n'espérait plus. Seulement voilà, qui dit train dit horaire, qui dit horaire dit morale, qui dit morale dit vie conjugale. Simon Nardis était déjà marié.

Mon sentiment au sujet de ce roman :
Un roman irrésistible, voilà ce qu'est "Un soir au club". Les mêmes thèmes que dans un précédent roman (Les oubliés, que j'avais aussi adoré) : la musique, les artistes dont on ne parle plus, la passion amoureuse, les bords de mer.
Complètement et définitivement séduite par cet auteur, je ne puis que vous conseiller d'ouvrir et de vous délecter de l'un de ses romans !

Morceaux choisis :
Un homme qui s'explique, c'est pas bon. Un homme qui marche droit, sans hésitations ni faux-pas n'a pas besoin de ça.
Les hommes qui disent la vérité sont les plus dangereux.
J'ai senti que c'était foutu, j'ai pensé : "Je vais sûrement lui céder, je vais lutter encore un peu et puis je vais me laisser l'aimer."
Qu'est-ce qui nous frappe dès nos premiers pas du matin, même si celui-ci touche à sa fin, dans une rue qui mène à la mer ? La légèreté de l'air.
Un refus vaut mieux que de ne pas essayer.

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,