mercredi 21 juillet 2010

jeu d'ombres et de lumières

Jeux_d_ombres_et_de_lumi_re

Photo de Mathilde par Morgane :
(juillet 2010)

On ne renie pas son enfance ;
on l'enfouit au fond de son coeur,
et l'ombre portée, l'ombre magique
devient un symbole.

[une citation de Dominique Blondeau]

Posté par anne_p à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


mardi 20 juillet 2010

Cette musique-ci, je l'écoutais dans la voiture, cet hiver :
la neige volait sur la route par vagues, emportée par d'impertinentes bourrasques de vent.
Tout était givré, il faisait si froid.
C'était magnifique, pourtant, magique, même.
La musique m'a alors semblée tellement adaptée.
J'en ai encore quelques frissons.
C'est un extrait musical du film "Comme une image" d'Agnès Jaoui,
(film que je vous conseille aussi, évidemment !)

Comme_une_image_

Pour écouter :
un clic sur la jaquette du CD,
(Juste histoire, de temps à autre,
de vous faire découvrir mes coups de coeur musicaux)

"Comme une image"
Le morceau choisi : Io t'abraccio
(Un remake, dans Rodelinda, de George Frideric Händel)

Posté par anne_p à 17:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 18 juillet 2010

ben là, j'ai vraiment pas fait exprès !

Je n'étais pas spécialement partie sur ces tons bleus verts turquoises ocres, couleurs que j'affectionne particulièrement,
et puis ça m'a échappé, je crois que c'est plus fort que moi... (mais promis, j'essayerai d'autres nuances pour ma prochaine composition, j'ai déjà ma p'tite idée...)

Je voudrais en passant remercier celles qui m'ont donné envie de travailler sur ce genre de compositions : évidemment la très grande Laurie Mika, mais également mon amie Agnès qui n'a pas son pareil pour harmoniser les couleurs...

128_Miroir_habill__de_tesselles_vue2

miroir en pâte polymère
Dimensions : 30 X 30 cm

(visible "à plat" ici)

Posté par anne_p à 18:13 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 17 juillet 2010

tout en haut de la montagne

Une fleur est un être
entièrement poétique.

[une citation de Novalis]

Fleurs___Chamrousse_1 Fleurs___Chamrousse_2

Fleurs___Chamrousse_3 Fleurs___Chamrousse_4

Fleurs___Chamrousse_7 Fleurs___Chamrousse_6

Photo juillet 2010

Posté par anne_p à 18:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 15 juillet 2010

ça me fait tout drôle

C'est à cause des couleurs, je crois :
de celles-ci, je n'ai pas trop l'habitude...

Saladier_taille_moyenne_en_terre_cuite

Saladier en terre cuite émaillée
(dimensions : 30 cm de diamètre environ)

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 14 juillet 2010

dernière lecture : l'échappée belle

de Anna Gavalda

GavaldaAnnaL__chappee_belle

Présentation de l'éditeur :
Simon, Garance et Lola, trois frères et soeurs devenus grands (vieux ?), s'enfuient d'un mariage de famille qui s'annonce particulièrement éprouvant pour aller rejoindre Vincent, le petit dernier, devenu guide saisonnier dans un château perdu au fin fond de la campagne tourangelle. Oubliant pour quelques heures marmaille, conjoint, divorce, soucis et mondanités, ils vont s'offrir une dernière vraie belle journée d'enfance volée à leur vie d'adulte.

Mon sentiment au sujet de ce roman :
Regard bienveillant, puisque voilà Anna Gavalda. J'ai lu "ça" très vite, avec plaisir. C'était bon. Mais facile ? Vraiment très court ? Je me suis régalée, voilà ce qui compte...

Morceau choisi :
Les enfants justifient les réunions de famille et nous en consolent.

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 13 juillet 2010

sur la même terre que toi

... qu'avons-nous à nous dire dans la vie,
sinon bonjour, bonsoir,
je t'aime
et je suis là encore, pour un peu de temps
vivante
sur la même terre que toi.

Une citation de Christian Bobin
dans La folle allure

DSC05398

Photo juillet 2010

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 11 juillet 2010

carte postale du lac achard

Chamrousse2010_Photo1

Chamrousse (Isère)
Photo Juillet 2010

Posté par anne_p à 18:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 9 juillet 2010

dernière lecture : je voudrais tant que tu te souviennes

de Dominique Mainard

MainardDominiqueJeVoudraisTantQueTuTeSouviennes

Présentation de l'éditeur :
Ce roman se déroule dans une petite ville française, divisée entre une cité et un quartier pavillonnaire cossu et somnolent. Mado y habite seule un pavillon. Elle n'a jamais eu d'autre amie qu'Albanala, une étrangère, cartomancienne à ses heures. Un jour, celle-ci lui présente sa nièce, Julide, une fillette alors âgée d'une dizaine d'années, et au fil du temps une profonde tendresse naît entre Mado et l'enfant. Le père de Julide est né dans un pays étranger, et sa mère est issue d'une campagne française. Dans un lieu comme dans l'autre, les mariages sont le fruit de la raison et non des sentiments : ainsi l'adolescente est-elle fiancée dès l'âge de seize ans à un cousin, sort auquel elle se plie. Mais Mado la voit se résigner avec tristesse et impuissance, avec le sentiment que s'éteint la flamme qui habitait la jeune fille. Un jour, Albanala retourne dans son pays natal sans un mot d'explication, mais avant cela elle fait jurer à sa nièce de veiller sur Mado. Arrive en ville un homme que l'on surnomme l'Indien. Dès l'instant où Mado l'aperçoit, elle en tombe éperdument amoureuse. Mais pourquoi le fuit-elle lorsqu'il cherche à l'approcher ? Et pourquoi Julide s'efforce-t-elle d'empêcher à tout prix une rencontre ?
Tous les thèmes chers à Dominique Mainard sont présents dans ce roman, l'exil, le monde imaginaire, les secrets et les mensonges, et enfin, les rencontres improbables qui seules nous permettent d'échapper à nous-mêmes.

Mon sentiment au sujet de ce roman :
Un peu à la façon d'un conte (les prénoms des personnages sont à eux seuls tout un poème...), la lecture de ce roman nous plonge dans un récit fascinant, dramatique et mélancolique. Une histoire qui pourrait rester très ordinaire, s'il n'y avait ce petit quelque chose qui ressemble à une chanson d'amour déchiré et fragile.
Alors que rajouter, sinon que j'ai désormais très envie de mieux connaître cet auteur en poursuivant mes lectures par "Le Ciel des chevaux" dont je n'ai entendu que du bien.

Posté par anne_p à 19:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 7 juillet 2010

une histoire de couleurs

On prend (presque) les mêmes couleurs
et on recommence (enfin pas tout à fait...)

Tesselles_volutes_pour_miroir

tesselles en pâte polymère
(...pour un miroir ?)