vendredi 10 septembre 2010

dernière lecture : tu es une rivière

de Chi Li

ChiLiTuEsUneRivi_re

Présentation de l'éditeur :
A trente ans, Lala devient veuve avec sept enfants à élever et un huitième bientôt à naître. Son obsession dorénavant va être de trouver de l’argent pour nourrir ses enfants. Elle accumule les petits boulots. Mais les temps sont difficiles dans la Chine des années soixante. Après le désastre économique du Grand Bond en avant, les chinois meurent de faim. Bientôt ils voient arriver la Révolution Culturelle. Lala vit dans une petite ville de la campagne et ne se sent pas trop concernée par tous ces bouleversements politiques. Elle n’a pas le temps, surtout qu’elle refuse de se remarier pour garder sa liberté. Et pourtant, les évènements politiques vont avoir une grande influence sur la vie de toute la famille.

Mon sentiment au sujet de ce roman :
Après "Balzac et la petite tailleuse chinoise", magnifique récit, je poursuis, quasi sonnée, la "découverte" d'une Chine pour ainsi dire contemporaine.
Ce récit, nettement moins poétique que celui de la petite tailleuse, se déroule lui aussi entre 1964 et 1989, dans un village rural, en Chine. Il y est à nouveau question de la Révolution culturelle, dans le monde brutal de la campagne profonde.
Et pourtant, des moments de bonheur, parfois.
J'ai beaucoup aimé l'écriture, le ton, l'histoire.
Et puis admettre que je découvre là un univers, une façon de vivre tellement méconnus...

...Parmi "mes" auteurs chinois, je vous encourage aussi à lire "la joueuse de go", un de mes romans préférés...

Posté par anne_p à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 9 septembre 2010

ça va (re)venir...

Moza3_vue1

mon dernier jeu de construction en polymère
(encore en chantier...)

avec quelques tesselles plus en détail :

Moza3_vue2 Moza3_vue3 Moza3_vue4
Moza3_vue5 Moza3_vue6 Moza3_vue7
Moza3_vue8 Moza3_vue9 Moza3_vue10

Le miroir fini est visible ici.

 

Cette création est encore visible en boutique.
N'hésitez pas à
me contacter

Posté par anne_p à 16:24 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 7 septembre 2010

dernière lecture : la petite dame dans la grande maison

LondonJackLaPetiteDameDansLaGrandeMaison

de Jack London

Présentation de l'éditeur :
L'Amérique bien-pensante de 1916 hurla au scandale quand London publia "La Petite Dame dans la Grande Maison" : évocation d'un amour libéré des entraves ordinaires (un ménage à trois), mais surtout, entre les lignes, véritable manifeste en faveur du libre choix amoureux que la société si longtemps refusa à la femme. Un London étrangement féministe. Une histoire à la fois violente et touchante, qui n'est pas sans annoncer celle de Jules et Jim.
Le portrait de Paula, la "Petite Dame" est le plus beau portrait de femme que London nous ait donné à lire.  Le récit d'un amour libéré de la morale ordinaire, un ménage à trois, mais aussi un manifeste en faveur du libre choix amoureux si longtemps refusé aux femmes .

Mon sentiment au sujet de ce roman :
Un lien qui en parle mieux que je ne saurais le faire... Et qui colle assez bien avec mon sentiment : c'est par ici.
C'est véritablement là un beau roman, pourtant à mon avis assez difficile à mener à son terme. Mais quel dommage ce serait de ne pas aller jusqu'au bout, puisque la fin y est un véritable aboutissement.
Et puis, ce plaisir des descriptions avec les chevaux, qui m'a souvent fait penser à "mon amie Flicka",
beaucoup de liberté et de grands espaces : on y respire
...et pourtant l'on étouffe.

Morceau choisi :
Il n'est rien qu'on ne résolve. Tout est dans le mouvement. Ce qui ne bouge pas meurt, et nous ne sommes pas morts, n'est-ce pas ?

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 6 septembre 2010

parce que encore dangereusement "à l'Ouest"...

2010_08_Ile_grande

Photo août 2010
(entre l'île Grande et le petit port de Landrellec, dans les Côtes d'Armor)

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

J'ai aimé...
Vous l'écoutez avec moi ?

Martina_Topley_Bird

Martina Topley Bird
"Poison"
(Some place simple)

Posté par anne_p à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


dimanche 5 septembre 2010

revenir ?

2010_09_photo_fleur_cannes

photo août 2010

Posté par anne_p à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 31 août 2010

carte postale de landrellec

2010_08_Landrellec

au petit port de Landrellec,
commune de l'Ile Grande, à Pleumeur Bodou, Côtes d'Armor

Photo août 2010

Posté par anne_p à 09:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 30 août 2010

dernière lecture : les autres

d’Alice Ferney

FernayAlice_LesAutres

Présentation de l'éditeur :
Caractère : n. m. Manière habituelle de réagir, propre à chaque personne. Et juste en dessous : Personnes susceptibles s'abstenir. Voilà ce qui était écrit en gros sur le couvercle. Ce jeu a reçu une récompense au Festival international des nouveaux jeux de société. Je ne m'arrête pas à ce détail positif, j'imagine le chambardement qu'il peut susciter dans notre groupe. Un jeu de miroir tient nos relations dans le monde des ombres et des reflets. Personnages et Caractères propose d'éclairer cet imbroglio. Mais justement, faut-il faire la lumière ? Je suis de l'avis de Fleur : c'est prendre des risques. Théo lit la règle du jeu avec un sérieux d'enfant. On dirait que lire à voix haute le protège de comprendre ce qu'il annonce. Et Niels s'amuse, se frotte les mains, il assistera en direct à une expérience psychologique. C'est bien digne de lui d'avoir offert ce cadeau.

Mon sentiment au sujet de ce roman :
J'aime énormément l'écriture fluide d'Alice Fernay.
Pourtant ce roman m'a surprise, dérangée, même, je crois... Il se compose en trois 3 parties : la première racontant la soirée telle que chacun la ressent (mode confession), la seconde, toute en dialogues (mode théâtre), et enfin la troisième dans la description (mode balzacien). Les trois réunis forment l'unité du récit.
Mais à force, c'est long...
Heureusement, avec pourtant de magnifiques passages.

Morceaux choisis
" Voilà l'image qu'aujourd'hui j'ai de moi : je suis un arbre. Un jour, je l'ai dit résolument : je suis un arbre, sédentaire par nature, enracinée par l'écheveau de mes affections, incapable de quitter le premier monde qui me fut donné, condamnée à rester, plantée, mais pour autant féconde et tutélaire, propulsant vers le ciel cent branches portant bourgeons, dans un mouvement de respiration continue, dans la joie de désirer, avec une énergie si immense et vorace que je la cache pour ne pas être effrayante. "
" Nous somme tellement remplis de mots qu'il nous faut absolument parler : comme s'ils étaient des oiseaux à libérer, comme s'il fallait faire le vide avant de laisser venir en nous d'autres mots. Nous parlons, nous parlons : les uns aux autres, les uns contre les autres, les uns des autres. Les mots s'agitent inutilement entre nous. Ceux que nous osons dire. Ceux que nous gardons pour nous. Ils sont tous là. Nous les avons sur le bout de la langue, au bord des lèvres, derrière la paroi du front, dans la tête. Souvent, nous les avons déjà dits et nous les répétons. Ils ne s'usent pas, ils gardent leur pouvoir de transformer, de blesser, ou d'illuminer."
" Dire les choses, c'est leur donner une existence."
" L'être humain ne change pas, il change le monde."
" Connaître l'autre c'est avoir saisi le rêve intérieur qu'il fait de lui-même, pas seulement avoir vu qui il se figure être, mais savoir qui il aspire à devenir."
" Chaque homme est une forteresse qui tient debout dans l'esseulement naturel du cœur et de la chair, s'ouvre et se referme comme dans le mouvement de l'onde un coquillage, risque à tout instant de se faire attaquer, se protège, se débat, peu à peu se délabre, et parfois, dans un côtoiement éphémère d'autrui, émet une minuscule lumière."
" Ce qui est dit l'a été, et pour toujours le sera. Les mots lancés à haute et intelligible voix sont dotés d'un pouvoir de perforation : ils entrent en nous, nous envahissent, s'installent dans notre mémoire, ne s'en vont plus jamais."

Posté par anne_p à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 20 août 2010

la sirène des îles

DSC05706

La sirène des îles a aujourd'hui un an de plus...

Très bon anniversaire à toi,
ma jolie Morganette !

Posté par anne_p à 16:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 19 août 2010

c'est beau...

C'est grand,
c'est beau,
c'est bleu...

DSC06020

photo août 2010
(les rochers de Trégastel, dans les Côtes d'armor)

Posté par anne_p à 14:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,