jeudi 13 septembre 2012

"life art"

"La nature
est son propre land art"

(Sylvie Gracia, dans Le livre des visages)

Le bruit des vaguesDSC00353

Photo été 2012

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mardi 11 septembre 2012

dernière lecture : Le livre des visages

De Sylvie Gracia

 

Gracia Sylvie Le livre des visages

¬¬¬¬¬

 

Présentation de l'éditeur :
Durant une année, Sylvie Gracia s’astreint à publier régulièrement sur facebook une photo prise avec son téléphone portable, puis écrit la réaction spontanée que cette image fait naître en elle. S’invente alors au jour le jour une nouvelle forme du Journal littéraire où le plus intime surgit d’un étonnement, d’un éclat de colère, d’une peur d’être dévoilée, d’un désir soudain avoué. Ici, c’est le fragment, si consubstantiel à notre modernité, qui dévoile le réel, et la poésie la plus délicate comme la critique la plus féroce peuvent en naître. Ici l’instant est roi.

Qu’il s’agisse du regard d’une femme de cinquante ans sur son propre corps, de la tendresse d’une mère pour ses filles, de l’appartement familier, d’un paysage urbain mais aussi d’idéologie ou de politique, l’œil est comme neuf, lavé, et même l’épreuve de la maladie, grâce à ce processus de distanciation, pourra peut-être se vivre autrement.
 
Mon sentiment au sujet de ce roman :
Un texte en noir et en couleurs... Comme la couv'
Avec tout de même une nette dominante de noir, et parfois, cette touche de rouge : sang comme la vie qui coule dans les veines de cette femme et la passion en elle, son côté sulfureux. Rouge, comme sa chambre, comme ses bottines et ses ongles vernis, deux bouts d'elle par lesquels elle signifie qu'elle est une femme. Vivante !
Une lecture plaisante, d'une forme innovante, dévoilant cette femme attachante et (peut-on le dire ?) pudique.
 
Morceaux choisis :
"Le roman que sont nos vies, parfois".
"Ne pas anticiper les actes les rendraient-ils plus évidents ? Innocents, même ?"
"Les mots redoublent la vie. Ou plutôt, lui donnent une vie autre, et ce qui demeure est ce qui a été écrit, plus livresque que ce qui a été vécu"
"Un jour, j'arriverai à faire la photo que j'espère."
"Les meilleures choses de la vie naissent ainsi, les livres, les amours, les rencontres. Sans attente ni désir. S'imposent parce que là, devant soi, redessinant l'horizon."
"Chaque lieu se diffracte dans la multiplicité des instants qui y ont été vécus, des émotions avec lesquelles on les a traversés. 
"Au moment où sur lui mon regard se fixe pour toujours..."
"Le désir nourrit le désir et non le rassasie."
"Mon corps résiste toujours lorsqu'on le contraint."
"Toujours choisir un livre en fonction de l'état d'esprit du moment, c'est un espace ouvert à nos propres interrogations."
"La nature est son propre Land art. Life art,"
"Certains jours, j'attends le grand basculement. À d'autres ne désire surtout rien d'autre que la répétition du même et de l'anodin."

Posté par anne_p à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 10 septembre 2012

sur la pointe des pieds...

Voilà ce que l'on peut nommer un retour sur la pointe des pieds.

Vous dites ?
Est-ce que vous m'avez manqué ?
Bien sûr !
...Mais voilà : mille autres choses à faire que de m'asseoir devant ma machine à pâte.

D'ailleurs, ce retour est un leurre :
le collier que je vous montre là est réalisé avec un petit bout de pâte qui,
si je ne m'en occupais pas très vite,
était promis à un déssèchement total et radical.
Je ne pouvais décemment pas laisser faire ça !

Voilà donc un faux-retour,
puisque je vous montre quelque chose qui n'est pas franchement une nouveauté...
Bref, tout ça pour dire
que non, je ne vous oublie pas,
et que oui, je pense revenir par ici un peu plus régulièrement,
maintenant que le jardin va devenir un peu moins exigeant
et que les enfants ont retrouvé le chemin de l'école...

2012-105CollierLeBruitDesVaguesCollier en pâte polymère

Posté par anne_p à 17:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 28 août 2012

j'avais presqu'oublié

Un rêve sans étoiles
est un rêve oublié...

(Paul Eluard)

J'avais presqu'oublié
que j'ai toujours rêvé
de savoir dessiner...

LeBruitDesVaguesDessin2012-001

C'était pour essayer la tablette graphique
et ...j'adore...

(Merci à ma fille pour la pose !)

Posté par anne_p à 21:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 24 août 2012

rien à voir ?

" Il suffit de regarder quelque chose très longtemps
pour qu'une porte s'ouvre et nous absorbe ".

(une citation de Carole Martinez
dans "Du domaine des murmures")

2012-104BarretteBruitDesVagues

Barrette en pâte polymère

***

Cette phrase,
je l'ai choisie parce qu'elle formule exactement le fond de mon être.
Un rien m'absorbe. Ou plutôt : tout me distrait...
Avez vous remarqué qu'un nuage n'a jamais seulement la forme d'un nuage ?
Mon bol au petit déjeuner,
et les méandres qui s'y dessinent lorsque deux liquides clairs et foncés s'entemêlent,
me content chaque matin une nouvelle histoire (quelle déception lorsque la surface reste uniforme !)
Une situation insolite, dans la rue, et voilà tout un monde qui vit.
Et puis la pâte polymère et sa belle magie :
une porte grande ouverte pour l'imaginaire !

Lorsque j'étais enfant, souvent l'on disait :
"Ah ! ça y est, Anne est encore dans la lune !" (ou dans les nuages, au choix).
Arriverai seulement un jour à en redescendre ?

Posté par anne_p à 07:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


mercredi 22 août 2012

entre mers et collines

Entre terre et ciel,
Entre mers et collines
nos paysages s’inventent et se disent au creux de nos fragilités et notre goût de vivre
Créer est notre façon d’aimer
Créer est une façon de prendre langue avec le monde.
Créer est une façon de rester vivant
Une manière d’être en questionnement, en vigilance….
En curiosité
En l’autre
En amour

Helen Ginier-Gillet

Le bruit des vagues DSC00251

Photo été 2012
(Nord Finistère)

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 20 août 2012

dernière lecture : Invisible

de Paul Auster

Auster Paul Invisible

¬¬¬¬¬

Présentation de l'éditeur :
Trois décennies après les événements, James Freeman, un écrivain américain renommé, raconte l'histoire dont l'a fait dépositaire un ancien condisciple, Adam Walker, du temps où tous deux étaient étudiants à Columbia University. De New York à Paris, ce roman de formation déroule, outre l'histoire d'Adam, un jeune Américain idéaliste dont la vie s'est trouvée bouleversée par la rencontre d'un personnage fascinant et ambigu, Rudolf Born, celle de quelques personnages qui, malgré le passage du temps, subissent toujours l'étrange et périlleux ascendant d'une figure maléfique.

Mon sentiment au sujet de ce roman :
L'on m'avait dit : "Paul Auster, Anne. Essaie Paul Auster : tu vas adorer".
Ben voilà. J'ai essayé, et je n'y reviendrai plus, je crains... Presque j'ai failli abandonner ce roman où l'auteur met en scène un homme totalement désorienté : « son esprit est ailleurs, à la dérive parmi les créatures qui hantent son imagination tandis qu’il cherche une réponse à la question qui l’obsède ».
C'est compliqué, tordu. Pourtant la fin m'a bien plu, avec ces quelques pages où Cécile, un des personnages du roman, laisse lire un passage de son journal intime. Et comprend.
Si vous voulez une analyse plus fine du roman, vous la trouverez ici (clic).

Morceau choisi :
C'est toi qui doit te prendre en charge. Si quelque chose en toi est cassé, c'est à toi de le réparer de tes propres mains.

Posté par anne_p à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 12 août 2012

enfin...

ça y est  ! J'ai retrouvé le chemin de mon atelier !
Et oui, aujourd'hui, dimanche, j'ai enfin le droit à "ma petite pause"...

J'ai vu un tas de choses, cet été, qui m'ont fait rêver,
et parmi elles, les dernières créations de Polymeramoi, innovantes et inspirées.
Avec un tas d'explications et de liens ! (merci...)

Alors, n'y tenant plus, je me suis lancée...

2012-100CollierLeBruitDesVagues v1

2012-101Collier&102BouclesLeBruitDesVagues v1

2012-099BaretteLeBruitDesVagues v12012-103BagueLeBruitDesVagues

 

 

 

Créations en pâte polymère
(un collier avec mes petits cabochons-fétiches,
une parure
une barrette,
et une bague

Posté par anne_p à 19:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 5 août 2012

carte postale

 

 

 

Le bruit des vagues-DSC00277

Beg-Meil (Fouesnant), Finistère Sud
Photo juillet 2012

 

 

 

Posté par anne_p à 19:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 3 août 2012

par petites doses

"La joie est une chose tellement aléatoire
qu'il faut la prendre par petites doses".

(une citation de Ken Bruen)

 

Le bruit des vagues-DSC00266

Le bruit des vagues-DSC00292  Le bruit des vagues-DSC00317

Le bruit des vagues-DSC00338

Le bruit des vagues-DSC00295   Le bruit des vagues-DSC00342

Photos juillet 2012
(Finistère)

 

 

***

Un blog que je vous conseille :
"à l'ombre du micocoulier"
avec ses magnifiques photos de ma chère Bretagne

Posté par anne_p à 07:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,