mercredi 6 novembre 2013

pensons, donc...

« Avec nos pensées,
nous créons le monde ».

 

IMG_20130917_064426

 

 

photo septembre 2013

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 4 novembre 2013

j'ai quelque chose à vous raconter

J'ai quelque chose à vous raconter...

Le mois dernier, j'ai reçu un mail.
D'un certain Florian.
Qui me proposait un cadeau : de la pâte fimo ! (ça tombe bien, non ?)
...si je voulais bien faire un peu de pub (en tout cas juste nommer)
sa société Creavea, spécialiste d'articles de loisirs créatifs.

Le contact était courtois (et la proposition alléchante, peut-être même un brin flatteuse...)
Bref, peu de temps après, 4 pains de fimo arrivaient dans ma boîte aux lettres,
avec lesquels j'ai réalisé (entre autres...) un bracelet-comme-je-les-aime
et un collier plus ou moins coordonné (qui m'a donné beaucoup de fil à retordre !).

2013-065BraceletLebruitdesvagues

 

 

2013-066CollierLebruitdesvagues

Pour tout vous dire, j'ai choisi, dans la rubrique Fimo
une pâte que je n'ai pas trop l'habitude de travailler,
de la Fimo effect quartz pailleté translucide (ouf...) :
j'avais envie d'explorer la transparence de la pâte pour tenter des choses un peu nouvelles.

DSC01162

Heu, comment dire ?
Faut croire que pour la transparence, c'est pas trop le moment, ou alors pas vraiment mon truc...
Mais au final, le résultat me plaît drôlement !
(le bracelet ressemble, à mon avis, à une petite porcelaine toute précieuse et fragile).

Une création récente 
qui ne serait pas encore visible en b
outique vous plaît ? 
N'hésitez pas à 
me contacter
 

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 2 novembre 2013

dernière lecture : Le dos crawlé

d'Eric Fottorino

C_Le-Dos-crawle_5061

¬¬¬¬¬

Présentation de l'éditeur :
Eté 1976, sur la côte atlantique, dans la région de Royan. C'est Marin, treize ans, qui raconte : son amitié amoureuse avec Lisa, dix ans ; son oncle Abel, brocanteur, chez qui il passe les vacances tandis que ses parents travaillent aux champs, en Corrèze ; Plouff le chien et Grizzly le chat ; les premières cigarettes, les premiers baisers ; madame Contini, la mère de Lisa, une drôle de bourgeoise aux moeurs très libres... Ce nouveau roman d'Eric Fottorino décrit le monde des adultes vu par le regard d'un enfant, à la fois naïf et curieux. L'auteur compose une espèce de huis clos entre deux gosses liés par un amour très pur, face à une réalité pas toujours drôle ni intelligible...

Mon sentiment au sujet de ce roman :
Etrange... (je ne sais pas si je ne suis pas même un peu déçue...)
C'est un roman facile à lire, plutôt agréable, qui nous emmène (qui dérive ?), tranquillement vers l'inacceptable... Beaucoup de souffrance et de malveillance dissimulée... derrière une apparente légèreté et la douceur de vivre d'un bel été. 
Ne jamais se fier aux apparences...

 

Morceau choisi :
"Je mourais de peur et je mourais d'envie en tout cas je mourais".

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 31 octobre 2013

être lié à la terre

  

"Etre lié à la terre ne signifie point que l'on ne puisse grandir
Au contraire, 
cela en est même une condition sine qua non.

Nul arbre noble et de haute futaie n'a jamais renoncé à ses racines obscures.
Non seulement il pousse vers le haut,
mais aussi vers le bas."

Jung ( L'Âme et la Vie )

IMG_20131029_154921

Photo octobre 2013

Posté par anne_p à 07:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 29 octobre 2013

chocolat-chataigne

Cette semaine, j'ai mangé un délicieux fondant au chocolat et à la chataigne, 
Alors évidemment, tous ces petits péchés de gourmandise,
ça finit par laisser quelques traces...

;)

2013-059&60BParureLebruitdesvagues

Créations en pâte polymère
une autre vue du collier ici (clic) et du bracelet là (clic)


jeudi 24 octobre 2013

le gris n'est pas une couleur triste

2013-050CollierLebruitdesvagues

 

Le gris n'est pas une couleur triste :
il est une valeur d'intensité lumineuse 
dont la perception par l'œil humain se situe entre le blanc et le noir.

La vie n'est pas une accumulation de moments sombres :
elle est une courbe douce, variable et mouvante,
dont les instants glissent subtilement entre ombres et lumière.

A nous de choisir ce que l'on préfère voir :
le côté sombre, ou le côté lumineux ?

IMG_20130714_092226 

Photo dans un port de pêche, en Bretagne, à la nuit tombante
(été 2013)

***

"La clarté ne naît pas de ce qu’on imagine le clair,
mais de ce qu’on prend conscience de l’obscur."

Carl Gustav Jung

Posté par anne_p à 14:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 22 octobre 2013

dernière lecture : Les deux messieurs de Bruxelles

de Eric-Emmanuel Schmitt

schmitt-les-deux-messieurs-de-bruxelles-205x300

¬¬¬¬¬

 

Présentation de l'éditeur :
«En amour, on croit être deux alors qu’on est trois.»
Dans la lignée de Concerto à la mémoire d’un angeLa rêveuse d’Ostende et Odette Toulemonde, les nouvelles très romanesques d’Eric-Emmanuel Schmitt parlent de l’amour sous toutes ses formes : conjugal, clandestin, paternel, filial, mais aussi amour de l’art ou amour de l’humanité. À travers un suspens subtil et ensorcelant, elles dépassent à chaque fois les apparences pour déjouer l’attendrissante complexité du cœur humain.
Un recueil de cinq nouvelles sur le mystère des sentiments inavoués. Souvent, l'architecture d'une vie est composée de passions invisibles, qui ne se diront jamais, que personne ne devinera, inaccessibles parfois même à celui qui les éprouve. Et pourtant, quoiqu'obscurs, ces sentiments sont réels; mieux, ils construisent la réalité d'un destin.

Mon sentiment au sujet de ce roman :
J'avais promis-juré-craché que l'on ne m'y prendrait plus. Ma dernière lecture d'Eric Emmanuel Schmitt m'avait déçue... Celle d'avant aussi. Trop "faciles", je trouvais... Là, c'est franchement différent. Je crois que cet auteur excelle à la rédaction de nouvelles. Et celles-ci sont étonnantes. En tout cas on a envie de savoir où nous mènera le récit. 
J'aurais découvert cet auteur avec ce recueil, j'aurais probablement été séduite. Je crois que je suis désormais à la recherche d'autre chose...
Tout de même un très bon moment de lecture.

Morceaux choisis :
"La mer leur jetait son haleine, une puissante odeur de sel et d’algues, une odeur qui se nourrissait de l’immensité."
"S’il ne pleuvait pas, les chaussées demeuraient mouillées, plus une menace qu’un souvenir…"
"Quand nous savons que le malheur ne s’avère pas un virus transmissible, ce n’est plus le malheur que nous craignons, mais nous face au malheur." 
"Si les hommes ont la naïveté de croire en Dieu, les chiens ont la naïveté de croire en l’homme."
"Un héros, c’est un homme qui essaie d’être un homme toute sa vie, tantôt contre les autres, tantôt contre lui-même."

Posté par anne_p à 18:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 16 octobre 2013

même les petits gestes ont leur importance

Se souvenir que c'est dans les petites choses
que l'on reconnaît la valeur d'un homme.
Ainsi, même un acte en apparence sans importance
en dit long sur nous-mëme.

C'est là un extrait de "philosophie du matin", de Catherine Rambert.
J'aime bien, de temps en temps, rouvrir cet éphéméride à la page du jour,
qui distille des pensées positives.

***

Petit geste sans importance ?
...un "simple" regard, par exemple.

***

2013-058BraceletLebruitdesvagues


2013-057CollierLebruitdesvagues

Créations en pâte polymère
(transfert et peinture vitrail)


Une création récente 
qui ne serait pas encore visible en b
outique vous plaît ? 
N'hésitez pas à 
me contacter
 

Posté par anne_p à 16:22 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 15 octobre 2013

réaliser un rêve

C’est la possibilité de réaliser un rêve
qui rend la vie intéressante.

(Paulo Coelho)

IMG_20130917_154020

Photo septembre 2013
(la fête des cerf-volants à Marseille)

Posté par anne_p à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 12 octobre 2013

tâche de coloriste

J'aime beaucoup le blog de Cebeka,
qui fait partie de ces endroits qui nourrissent si bien mon imaginaire.
J'y avais repéré des bracelets tout à fait à mon goût
et l'envie de démangeait de réussir à en fabriquer d'aussi présentables.

Et puis ma fille, Mathilde, qui m'a dit :
"Tu sais, maman, j'adorerais essayer de peindre ces motifs,
tu vois, comme ceux que tu avais transférés, l'autre fois.
Et en dessiner, aussi.
Tu voudrais ?"

Bien sûr, que je voudrais !
Alors, pour commencer, je lui ai préparé une plaque
(c'est le même motif que ma première plaque),
puis je l'ai abandonnée à sa tâche de coloriste.

Et avec son motif,
j'ai tenté un de ces bracelets comme je rêvais d'en faire...

 

2013-051et052ParureLebruitdesvagues 

LebruitdesvaguesDSC01125
Créations en pâte polymère
avec une vue de la plaque entière avant son découpage.
Vous pouvez voir le bracelet seul ici,
et le collier là

***

Ohh !!!

Logo_PDP
a affiché dans ses pages mon bracelet !!!
Pour en savoir plus, cliquez sur le lien !

***

mess_merci__ecrit_avec_une_plume_

à l'équipe de Création Fimo 
de m'avoir choisie comme son coup de coeur cette semaine !

Posté par anne_p à 22:47 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,