jeudi 8 mars 2007

Certains affirment

qu'au printemps, une énergie, semblable à celle qui mène la sève dans les branches des arbres, s'impose aussi à nous, humains... et qui nous pousse vers l'avant.
J'ignore si cela est vrai... mais dans mon cas, depuis quelques jours, je "bous" tant j'ai de projets, d'envies, d'"impératifs" : nettoyer la maison de fond en comble, aller faire un tour chez le coiffeur, planter un arbre, réorganiser mon "petit coin atelier", bricoler, bricoler et encore bricoler, et...cuisiner ! Et dans mes lubies, s'est imposée à croquantsmoi la nécessité de donner à mes enfants des goûters dignes de ce nom : leur préparer de délicieux petits biscuits (qui sont sensés pouvoir être conservés plusieurs jours, mais chez nous, cela n'arrive jamais...) qui parfument délicatement la cuisine et font remonter la bonne humeur de la maisonnée d'un cran... J'ai donc ressorti quelques recettes... dont les fabuleux croquants de provence, qui sont de délicieux petits gâteaux secs aux amandes et au miel. Proportions pour une soixantaine de croquants : 300 g. de farine environ - 300 g d'amandes entières - 3 gros oeufs - 180 g de miel - 200 g de sucre - 1/2 c. à café d'extrait d'amande - 1/2 c. à café d'extrait de vanille - 2 c à café d'eau de fleurs d'oranger - 1 pincée de sel. préchauffer le four th. 5 - mélanger oeufs, miel, sucre, extraits d'amande et de vanille, eau de fleur d'oranger, et sel jusqu'à ce que le mélange devienne parfaitement homogène - incorporer les amandes, puis la farine, cuillérée par cuillérée, pour obtenir une pâte molle - se fariner abondamment les mains - diviser la pâte en quatre pour façonner des boudins (environ 7 cm sur 2.5 cm) - déposer les boudins sur une plaque à patisserie - faire cuire pendant 25 à 30 mn (jusqu'à l'obtentition d'une couleur dorée uniforme) - au sortir du four (qui doit rester allumé), laisser refroidir les boudins pendant environ 10 mn - les trancher en diagonales (environ 1 cm d'épaisseur) - déposer les tranches debout sur la plaque à pâtisserie - remettre au four et poursuivre la cuisson pendant encore 10 à 15 mn (les croquants doivent devenir bien dorés). Vous pouvez les conserver pendant un mois dans une boîte hermétique (enfin, ça, c'est à vous de voir...).

Posté par anne_p à 13:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


dimanche 25 février 2007

Faut avouer

que ça fait drôlement envie !!!

Je suis partie en quête d'une recette pour "passer" biscuits_aux_noixmes noix de l'année dernière, et j'ai déniché cette délicieuse recette de petits sablés aux noix et à la noix de coco. Ma seule crainte, c'est que la boîte ne dure que le temps d'un goûter... mais la recette n'est décidément pas compliquée, et pour ce qui est des noix, il faut avouer qu'ici, on est particulièrement bien servis !!!
donc, pour 10 personnes (2 biscuits par personne) - préchauffage du four, th 6-7 - 135 g de beurre mou - 125 g de sucre en poudre - 1 oeuf - 100 f de farine - 150 g de noix de coco râpée - 1 c. à café d'extrait de vanille - 150 g de cerneaux de noix concassés. mélanger ensemble beurre mou et sucre (batteur électrique) - ajouter l'oeuf - verser ensuite farine et noix de coco - terminer avec la vanille et les noix - former des petits tas sur une plaque - cuire 10 mn environ.
Bien sûr... pas bon pour le régime ! (ils sont hyper nourissants, mais je crois que mes filles vont ADORER).

Posté par anne_p à 16:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 24 février 2007

Index des recettes

Pour retrouver mes recettes,
il vous faut encore passer
par là

Posté par anne_p à 13:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 15 février 2007

Je sais, c'est plutôt en été

que l'on dévore, entre amis, pour l'apéro, une fougasse au basilic tout juste sortie du four... FougasseEt bien, puisque j'ai congelé un plein sac de basilic du jardin, que mes amies adorent cette fougasse, qu'elles ont toutes les deux fêté leur anniveraire cette semaine, et que l'on réserve une surprise à Emma, je crois que je peux faire une entorse aux règles...

Bon, allez : pour tout vous dire, ce sera là une de mes "tâches" pour participer au :

 "buffet surprise"...
superbement orchestré par Carol,
pour te souhaiter
 un très joyeux AnniVErsaiRE, emmanuelle !!!
gros bisous à toi...
(Ah, oui, je t'ai aussi préparé un petit plat dont tu raffoles, je le sais,
dans sa version "grands jours"...
Recette ici - photo ci-dessous... mmhhhh !!!)
porc_au_caramel_en_habit_de_fete

Bon, de votre côté, peut-être attendrez vous cet été pour vous lancer dans cette préparation, moi vous l'avez compris, je ne peux plus attendre... Donc, les proportions : 650 g de farine - 1 sachet de levure de boulanger - 1 c. à soupe de miel - 1 c. à café de sel - 35 cl d'eau - 4 c. à soupe d'huile d'olives. Puis, pour la "farce" : 4 c à soupe d'huile d'olive - 1 bouquet de basilic - 2 gousses d'ail - sel. mélanger farine, levure, sel, miel - incorporer l'eau, l'huile et pétrir vigoureusement  à la main (pâte gluante) - laisser reposer pendant une heure (à température ambiante, recouvert d'un torchon - si ça ne gonfle pas, j'allume mon four, th 2, porte entrebaillée, et j'y glisse mon saladier plein de pâte...) - au bout d'une heure, former une boule et la déposer sur une plaque allant au four - laisser à nouveau gonfler pendant 30 mn - pendant ce temps, préparer la "farce" : mixer ensemble l'ail, l'huile, le basilic, le sel - ouvrir la pâte et étaler la mixture au basilic - replier et donner une forme arrondie à votre pâte - frotter le dessus avec le peu d'huile au basilic/ail qui pourrait rester - faire cuire environ 30 mn (surveiller).
Vous pouvez la garnir d'autres farces (tapenade; tomates séchées...), mais cette version a du tempérament, je peux vous l'affirmer, et plaît à beaucoup de monde, y compris aux plus petits... Présentée à l'apéro avec des petites sauces maison" (tapenades, caviar d'aubergine...), c'est un vrai régal !

Posté par anne_p à 20:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 8 février 2007

Traditionnel

C'est la recette de papa. Donc celle de grand-mère. Heu... donc de sa mère, aussi, certainement... Vous êtes, dans ces conditions, absolument certains d'avoir ici l'authentique recette du far breton, puisque dans notre famille, ils étaient boulangers/patissiers de père en fils... et étaient bretons de pure souche.
...Quoiqu'avec le nom de famille de grand-mère (Pétillon), on peut se demander _paves'il n'y aurait pas, par là, quelques origines italiennes. Bon, de toutes façons, on le sait, dans les racines des bretons coule une multitude de sangs, car on connaît leur histoire : dans le passé, ils ont traversé mers et océans, et échoué multitudes de bateaux sur leurs rivages...    
Hey !!! je vous vois sourire, d'ici... : en attendant, "spagnol" est un nom très répandu en bretagne, et l'on sait qu'il signifie "l'espagnol"... Certainement un de ceux dont le galion est là, quelque part, reposant dans les fonds marins.... Et si vous voyez, un jour, la carte des navires échoués sur les côtes bretonnes, vous serez surpris par la quantité d'épaves qui gisent par le fond, et font, par la même occasion, le bonheur des plongeurs...
Mais je crois que l'on s'éloigne un peu du sujet...
far_bretonDonc, dans l'ordre : 1 oeuf et 50 g. de sucre - 1 pincée de sel et 100 g de farine - 1/2 litre de lait - Préchauffage du four - Faire fondre du beurre sur la gazinière dans un plat allant au four (plat à tarte téfal : idéal) - dès que le beurre est fondu, y verser la pâte - mettre au four thermostat 6 pendant 1/2 heure puis 5 pendant encore 1/2 heure.
Voilà, c'est tout : je vous ai donné cette recette telle qu'elle m'a été transmise (bien que, pour moi, les explications se limitaient à la première ligne de la recette... c'est à dire aux proportions des ingrédients, car, pour le tour de main, je l'ai tellement vu faire que je n'avais pas besoin d'en savoir davantage...). Ah... vous pouvez aussi y glisser quelques morceaux de pommes ou de pruneaux, mais moi, je le préfère "nature"...

Posté par anne_p à 17:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


dimanche 28 janvier 2007

P'tit déj réconfortant

Une brioche qu'on croirait tout droit sortie du four du boulanger... Brioche_1et que j'ai réalisée avec ma machine à pain. Mmmhhh, au p'tit déj, c'est un vrai régal. recette de la brioche : mettre dans l'ordre dans votre récipient de cuisson : 3 jaunes d'oeufs battus en omelette + du lait pour obtenir 225 ml de  liquide - 100 g de beurre - 2 c. à café de fleur d'oranger - 375 g de farine - 3c. à café de sucre + 2 sachets de sucre vanillé - 1 c à café de sel - 1 sachet de levure de boulanger. Programmer la machine sur les préparations sucrées (8 sur la kenwood)


Et quand je vous dis que cela met de bonne humeur !!!

brioche5

Posté par anne_p à 18:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 26 janvier 2007

J'avais testé

et nous avions tous aimé, mais surtout fait envie, je crois, à quelques gourmands qui, eux, n'y ont pas goûté... A leur demande, voici la recette du bavarois à la fourme d'ambert et à la crème d'épinards (à présenter dans des petites verrines) Proportions pour 4 personnes : 80 g de fromage bleu (fourme d'ambert, ou roquefort) anniv_table_2- 1 yaourt de type "fjord" ou "perle de lait" battu à la fourchette) - 100 g d'épinards - de l'huile d'olives, du sel et du poivre - 4 feuilles de gélatine. mettre les feuilles de gélatine à tremper dans de l'eau froide - découper  le fromage en petits morceaux dans une casserole et le faire fondre en chauffant doucement - incorporer hors du feu le yaourt au fromage - essorer les feuilles de gélatine et les intégrer à la préparation encore chaude - saler et poivrer - verser dans de jolis verres, en les remplissant environ aux deux tiers - mettre au réfrigérateur au minimum pendant 4 heures - nettoyer les épinards (ou à défaut de la roquette) - les mixer avec de l'huile d'olive (5 c. à soupe), du sel et du poivre - verser la purée obtenue sur les bavarois, en remplissant les verres.

Posté par anne_p à 14:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 23 janvier 2007

Les rois...

les_rois_ok_2
ou la (re)découverte de dessins de (petits) enfants
assez extraordinaires !!!!

En voulant illustrer une recette de galette des rois, je suis "tombée" dans les dessins de maternelle de mes filles, et là... j'ai redécouvert de pures merveilles !!! Des dessins tout pleins de fleurs, d'arc-en-ciels, de ballons, de soleils, de coeurs, d'oiseaux, de cadeaux, d'animaux magiques, de pinceaux et de couleurs... Je n'avais que l'embarras du choix. J'en ai sélectionné deux, que j'ai "mis en scène", et qu'il serait dommage, avouez-le, de ne pas vous montrer...


les_rois_ok
(je me demande d'ailleurs si je ne me reconnais pas un peu sur ce dessin
...en tous cas, pour le roi, c'est sûr,
celui-ci ressemble beaucoup au papa de la maisonnée !)

les_rois_ok_2

Pour réaliser une (bonne) galette des rois à la frangipane, il vous faut : 3 oeufs entiers + 1 jaune d'oeuf - 130 g de sucre en poudre - 100 g de beurre salé tempéré, découpé en petits dés - 60 g de farine - les_rois_ok_3150 g de poudre d'amandes - quelques gouttes d'extrait d'amandes amères - 2 rouleaux de pâte feuilletée toute prête - 1 fève et du papier sulfurisé - préchauffer le four th 7 - préparer la frangipane : mélanger le sucre et les dés de beurre (la préparation doit devenir mousseuse) - incorporer les oeufs entiers un à un en continuant de fouetter - ajouter la farine, la poudre d'amandes et l'extrait d'amandes amères - garnir un moule à tarte d'une des pâtes feuilletées - y étaler la frangipane, en laissant un bord de 3 cm environ (n'oubliez pas d'y déposer une fève !!!) - recouvrir avec la seconde pâte feuilletée, après en avoir humidifé les bords pour que les deux pâtes se joignent à la cuisson (souder avec les doigts) - badigeonner le dessus de la galette d'un jaune d'oeuf battu - tracer des croisillons avec une fourchette, sans percer la pâte - mettre à four chaud pendant 25 minutes environ.


(dessin du haut réalisé par Mathilde, alors qu'elle était en dernière année de maternelle,
et celui du bas par Morgane en deuxième année de maternelle).

Posté par anne_p à 14:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

vendredi 19 janvier 2007

Mazamorra

ou en d'autres termes : l'art argentin de faire aimer la soupe aux enfants... Il s'agit d'une soupe de maïs. Ingrédients pour 4 personnes : 450 g de maïs doux - 1 oignons - 1 branche de céleri -1/2 poivon ma_srouge - 25 cl d'eau - 25 cl de lait - 1 c à soupe d'huile d'olives - Sel, poivre et thym (ces proportions sont données à titre indicatif : libre à vous de les adapter selon vos goûts !). éplucher et émincer l'oignon - le faire revenir pendant 5 mn dans l'huile d'olives avec le thym - ajouter le poivron coupé en petits cubes et faîtes le revenir 5 mn - ajouter le céleri coupé en petits cubes et faîtes le revenir 5 mn  - ajouter le maïs et l'eau, le sel et le poivre - couvrir et baisser le feu - laisser mijoter une dizaine de minutes à feu doux - ajouter le lait froid hors du feu - mixer finement (la soupe doit prendre la consistance d'un velouté). Non seulement délicieuse, cette soupe diffusera dans votre cuisine l'odeur de la cuisine latino, si particulière...

Posté par anne_p à 17:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 5 janvier 2007

Comment ne pas craquer

devant de mignons petit choux
...farcis au saumon et à la mozzarella

Voilà une recette que j'ai essayée/adaptée pour l'apéritif du réveillon. C'est, comme la plupart chouxde mes recettes, une version plus "light" que celle proposée à l'origine, où j'ai détourné plusieurs ingrédients, et dont mes convives (enfin je parle des filles, parce que les garçons se sont contentés de les dévorer...) m'ont réclamé la recette. Pas difficiles à réaliser, surprenants et franchement délicieux : les petits choux farcis au saumon et à la mozzarella : POUR LES CHOUX : 80 g. de beurre en morceaux - 250 ml d'eau - 150 g de farine - 4 oeufs battus en omelette - préchauffer le four à température élevée (th 7) - disposer du papier sulfurisé sur des plaques allant au four - mélanger le beurre et l'eau dans une petite casserole - faire bouillir - incorporer la farine et mélanger énergiquement en laissant la casserole sur le feu, jusqu'à ce que la pâte devienne lisse et se décolle des parois - mettre le mélange obtenu dans un saladier - ajouter les oeufs et fouetter au batteur, jusqu'à ce que la préparation devienne brillante - disposer des petits tas de pâte de la dimension souhaitée sur les plaques (avec 2 petites cuillères, j'y suis parfaitement arrivée, mais vous pouvez utiliser une poche à douille si vous en possédez...) - faire cuire à four chaud pendant 10 mn - baisser le feu th 5/6 et laisser encore cuire 10 mn (les choux doivent dorer et devenir croustillants) - POUR LA FARCE : environ 200 g de saumon fumé - environ 250 g de mozarella - 2 yaourts nature, style perle de lait ou fjord - 1c à soupe de jus de citron - 1 petit oignon hâché - 1/2 c à café de tabasco - 1 c. à soupe de câpres - un peu d'aneth (frais ou sec, en quantité selon votre goût, mais maxi une c. à soupe) - poivre - mixer ensemble tous ces ingrédients, de manière à obtenir une crème - POUR LA DECO : environ 200 g de saumon fumé - PREPARATION FINALE : couper les choux en 2 - découper le saumon fumé en petits morceaux - garnir les 1/2 choux de crème au saumon, puis d'un morceau de saumon, puis du chapeau du chou - tenir au frais jusqu'au moment de servir. Voilà encore un plat qui peut être préparé à l'avance. Pour ma part, j'avais préparé mes choux la veille, et la crème le matin, que j'ai mise au frigo. Ne restait plus qu'à farcir les choux au dernier moment (et là, c'est mon mari qui a mis la main à la pâte)...

Posté par anne_p à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]