" Il suffit de regarder quelque chose très longtemps
pour qu'une porte s'ouvre et nous absorbe ".

(une citation de Carole Martinez
dans "Du domaine des murmures")

2012-104BarretteBruitDesVagues

Barrette en pâte polymère

***

Cette phrase,
je l'ai choisie parce qu'elle formule exactement le fond de mon être.
Un rien m'absorbe. Ou plutôt : tout me distrait...
Avez vous remarqué qu'un nuage n'a jamais seulement la forme d'un nuage ?
Mon bol au petit déjeuner,
et les méandres qui s'y dessinent lorsque deux liquides clairs et foncés s'entemêlent,
me content chaque matin une nouvelle histoire (quelle déception lorsque la surface reste uniforme !)
Une situation insolite, dans la rue, et voilà tout un monde qui vit.
Et puis la pâte polymère et sa belle magie :
une porte grande ouverte pour l'imaginaire !

Lorsque j'étais enfant, souvent l'on disait :
"Ah ! ça y est, Anne est encore dans la lune !" (ou dans les nuages, au choix).
Arriverai seulement un jour à en redescendre ?