d'Emmanuelle Urien

Urien emmanuelle Tu devrais voir quelqu'un

¬¬¬¬¬

Présentation de l'éditeur
Dans la vie de Sarah, il y a un bol rouge, des carnets pour écrire, trois médecins, une amie de toujours, quelquefois Julien, et beaucoup de questions
Dans la vie de Sarah, pas de place pour Janvier, qui pourtant s'y installe, évinçant tout le reste.
Dans la vie de Sarah, il n'y a plus que Janvier.
Un jour, c'est sûr, elle le tuera.

Mon sentiment au sujet de ce livre :
Un livre très dérangeant.
La folie qui s'installe. Le déséquilibre annoncé. La peur.
Ici se côtoient, pour notre plus profond désarroi, la violence et l'Amour, l'amitié et la manipulation.
Pas bien reposant, tout ça !
Mais superbement écrit.

Morceaux choisis :
"Si l'on ignore quelque chose de gênant pendant assez  longtemps, en général l'objet du trouble disparaît. Une fatigue persistante, un bouton de fièvre, un homme trop pressant (...)"
"Il faudrait trouver un expédient pour ne plus penser et cesser, en tout cas, d'attendre que quelque chose arrive".
"(...) les risques de la vie : aimer et être aimée ; finalement, c'est tout ce qui importe, et tout ce qui fait mal."