de Eliette Abecassis

Abecassis Eliette Et te voici permise a tout homme

¬¬¬¬¬

Présentation de l'éditeur :
« Femme ? Epouse ? Non. Tu es Agouna. Enchaînée, ancrée, enlisée. »
Anna a beau être divorcée et avoir trouvé en Sacha son âme soeur, son ex-mari doit d'abord lui accorder le guet, le divorce religieux juif, pour pouvoir céder à ses pulsions amoureuses sans être considérée comme une femme adultère.

Mon sentiment au sujet de ce roman :
Dire que ce roman est une véritable découverte de la vie des femmes juives serait faux, puisque j'avais déjà lu "La répudiée", du même auteur, qui m'avait déja effarée. Mais de cette histoire de "guet", je ne connaissais rien. Et je trouve ça totalement incroyable, incompréhensible, en dehors de notre temps.
Ici, un livre-reportage militant et engagé, avec une plume tout à fait plaisante. C'est un bon roman, très instructif.
Pourtant Anna me semble bien naïve et manipulable. Bon sang, mais secoues-toi ! Dans quel siècle vis-tu ? Sors de cette aliénation dans laquelle t'ont plongée tes croyances religieuses ! Vis !

Morceaux choisis :
« J'aimais lorsqu'il me parlait de la lumière. Des moyens de la sculpter, de la modeler, de la diffuser autour d'un sujet pour lui donner une âme. Celle qui naît miraculeusement d'un rayon de soleil, et celle que l'on ne peut créer que lorqu'il fait sombre. Il avait une prédilection pour les maîtres du clair-obscur qui illuminent les ténèbres. »

« Lorsque je lui demandai : "Quelle et ton expérience de l'Absolu ?", il répondit : "Ce que je cherche tous les jours. Ce vers quoi je tends. La lumière d'un matin, celle d'un peintre ou d'une intuition. Une rencontre ?. »
« Parfois, on croit perdre quelque chose et, en fait, on ne sait pas qu'on est en train de gagner infiniment plus... »
« Une virgule peut tout changer. Cet espace-là, les peintres, les mystiques le connaissent. Et les autres, tous les autres, qui le vivent, ne savent pas qu'ils sont des mystiques. Comme celui qui fait de la prose sans le savoir. »

J'aime toujours autant "aller à la rencontre" des auteurs, les écouter parler, se raconter. En savoir peut-être encore un petit peu plus...
Je vous propose de découvrir par la bouche-même d'Eliette Abecassis une présentation-vidéo de son ouvrage :