chou_romanescoJ'étais déjà passée pour une hallucinée quand j'expliquais de quoi je me sers pour faire de jolies empreintes pour ma pâte fimo (clic ici) ... Oserais-je vous avouer... Allez, non : je préfère vous laisser deviner ! Et j'aime mieux converser sur un autre sujet concernant ce magnifique légume.
Donc, reprends-je le plus sérieusement du monde, le chou est une des rares exception à la magnifique théorie que j'avais tenue il y a quelque temps (clic ici) (*), parce que dire "Oh, quel chou !" ou "Hein, mon petit chou" (ma fille déteste quand je lui dit ça, je ne comprends pas...) est plutôt flatteur, vous l'admettrez !
Et lorsque l'on voit l'esthétique du légume en question, on n'a pas envie de se moquer ! Sans rire...
Non mais vraiment : sans rire, vous avez vu comme c'est joli, ces volutes de couleurs ? Moi, je perds un temps fou, quand je cuisine le chou rouge : tout d'abord je reste à l'admirer un certain temps, puis je dois aller chou_rougeme laver les mains pour prendre  mon appareil photo, puisque je viens de penser que je dois absolument partager avec vous cette merveille...

Bon,
tout ça pour vous dire que voilà un certain temps déjà que je dois absolument vous expliquer cette recette-ci, à base de chou rouge, que j'ai préparée à plusieurs reprises en me disant "ah, vraiment, celle-là, faut que je leur raconte !" : c'est du filet mignon sauté au chou rouge. Pas compliqué, un peu long sur le découpage du chou (même si on ne reste pas 5 minutes ou plus à s'extasier) mais sinon, promis, c'est du gâteau.. (enfin façon de parler !) 

Lire la suite...