495__Le_cordon_dunaire_de_KerlouanLes dunes de Kerlouan
S'écroulent sous le poids
De l'enfant qui s'amuse
A s'élancer d'en haut
Nul ne songe que chaque saut
Pèse plus de cent kilos
Du sable qui descend
Mais jamais ne remonte…

Pendant que l'enfant joue,
Maman des bleus chardons
Fait pleine collection
Mais, puisque les feuilles piquent
Mieux vaut tout arracher
Car les racines, elles,
Ne sont point agressives
Aux mains manucurées…

Mais, ainsi l'an prochain,
Adieu les fleurs nouvelles
Car l'élément "chardon"
De la bande littorale
Appartiendra au passé
De notre patrimoine…

un texte de Gérard JEZEQUEL
pour illustrer son tableau "Les dunes de Kerlouan"
(un clic sur la photo pour atteindre son site)