mercredi 31 mai 2006

Vos commentaires

sont les bienvenus !!!

N'hésitez donc pas à me faire part de vos critiques, bonnes ou mauvaises (merci !).
Vous devez, pour que vos commentaires soient pris en compte, laisser votre adresse internet, qui n'apparaîtra pas sur le message, ainsi que votre nom, ou pseudo.

> Critiquer, c'est se mettre dans la peau de l'autre
et essayer de comprendre ce qu'il a voulu faire.
[Henri Cartier-Bresson]
Extrait d'un Entretien avec Pierre Assouline

henri_cartier_bresson
Photo de Henri Cartier Bresson - FRANCE.
www.robertkleingallery.com

Posté par anne_p à 20:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


dernière(s) lecture(s) : Jean de Florette et Manon des Sources

Une odeur de pinède,
le chant des grillons...

on s'y croirait presque !

jean_de_florette  manon_des_sources

RÉSUMÉ DES LIVRES

Jean de Florette :
Dans les années 25, un petit village de Haute-Provence, la vigne et la lavande, quelques élevages.
Ayant hérité d'un terrain, Jean de Florette vient s'y installer et rêve à de merveilleuses cultures, mais Ugolin a lui aussi un projet : y faire pousser des oeillets. Le vieil oncle Papet va l'y aider...

Manon des Sources :
Dans les collines de Provence, Ugolin cultive de splendides oeillets grâce à la source des Romarins. Mais il n'est pas heureux. Car, souvent, il a des remords. Si Jean de Florette est mort, il y a dix ans, c'est parce que le Papet et lui avaient bouché la source et qu'il s'est tué en allant chercher de l'eau au-delà des montagnes. Aujourd'hui, dans les montagnes, vit Manon...

Mes réflexions, autour de cette série :
Ces deux bandes dessinées m'ont donné très envie, d'une part de relire les romans de Marcel Pagnol, mais aussi de revoir les films, dont je me souviens encore de la musique et du jeu grandiose des acteurs...
jean_de_flo2 manon2
J'avais juste oublié à quel point cette histoire est superbe.

Comme la provence...
(du moins celle qui a su rester authentique !)
provence

 

Posté par anne_p à 18:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 30 mai 2006

Toutes celles...

...qui m'inspirent
(et qui m'ont donné envie de faire ce blog)

Biloba bijoux
(bijoux tissés en perles de verre)
biloba_bijou1
http://biloba.canalblog.com/

Domicreative
(superbes créations avec et sur différents supports)
domi_cr_ative1

http://domicreative.canalblog.com/

Le blog de Flo
(fabrications en pâte polymère)
blog_de_flo1
http://cgblog.canalblog.com/

Des nouvelles des étoiles
(Mathilde Brun y présentent de superbes créations)
mathilde_brun
http://thilde.canalblog.com/

Mathilde création
(création de bijoux en pâte polymère)
mathilde_cr_ation
http://www.mathildecreation.com/pagsehtml/niveau1/accueil.htm

Je complèterai cette "liste" de créatrices (à mon sens hors pairs) régulièrement. Hé oui, un peu de patience : je ne peux pas dévoiler TOUT mon carnet d'adresses en une seule fois. Et votre patience sera payante, puisque j'en ai un (énorme) tas sous le coude (toutes plus incroyables les unes que les autres !).


Une citation de Pierre Daninos (qui me laisse songeuse):
"Le bricolage consiste essentiellement à fabriquer avec de vieux débris, et au prix d'un labeur acharné, des articles que l'on trouve tout neufs et à bon compte dans le commerce courant".

Ah??? Et la part du rêve, alors ???


Posté par anne_p à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 29 mai 2006

Bonne fête maman...

bonne_fete_maman1

Mes filles
ont des doigts de fées !!!...
(et des têtes de clowns...)

Chacune, de son côté, a fabriqué (seule),
un bijou en pâte polymère, dont voici le résultat
(elles m'épatent l'une et l'autre !)

Mathilde (11 ans) :
cadeau_de_f_te_des_m_res_par_mathilde la_bague_f_te_de_m_res_en_d_tail les_boucles_f_te_des_m_res_en_d_tail
bague et boucles d'oreilles,
d'après "Mosaïques", de Mathilde Brun

Morgane (9 ans) :
collier_f_te_des_m_res_par_morgane
Collier de sa propre création

De mon côté,
j'ai offert à maman un collier composé de coquillages
que j'ai ramassés l'été dernier dans le Morbihan
collier_coquillages_de_damgan

Posté par anne_p à 15:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 26 mai 2006

Un cadeau inattendu !

Des filles pleines d'idées,
une association (cré)active (Art' à Nanas)
et voilà de bien jolies créations...


cadeau_inattendu__ cadeau_ouvert tasses_en_d_tail


à mon avis, nous avons là un vrai travail d'artiste
(et de pro).

travail_d_artiste__
Les coordonnées de la créatrice :
carte_visite_brigitte2
Régulièrement, des expos
et, très bientôt, un lien internet...

Un grand merci à Carole,
et bien sûr aussi à Brigitte, à qui je souhaite très sincèrement de poursuivre sur cette très belle lancée.

Posté par anne_p à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


mardi 23 mai 2006

Anniversaire

Cadeau d'anniversaire, pour demain ?...
Et bien, allez, au boulot !
Et maintenant que me voilà avec deux nouveaux livres pour la créa polymère, je suis très inspirée.
Donc pas d'hésitation : pour l'anniversaire de Laurie, ce sera : un collier en pâte Fimo.

Tout d'abord : choisir les couleurs
fimo_choisir_la_couleur

Et laisser l'imagination faire le reste :
Couper :
la_coupe_des_perles
Confectionner les perles :
conception
Les assembler :
collier_fini
Ne reste plus qu'à emballer
(joliment, allez, ça sera encore mieux)

paquet_cadeau
Et le tour est joué !

Les "fameux" livres dont j'ai pris possession hier (commande via Amazon.fr) :
bijoux_en_p_te_fimo__de_mathilde_brun parures_en_p_te_polym_re__de_mathilde_colas
Bravo aux deux auteurs, ces deux livres sont pleins d'astuces et de merveilles.

Posté par anne_p à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

petits trésors

mes deux princesses...
(elles devraient se reconnaître)
morgane mathilde




Posté par anne_p à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 22 mai 2006

Fenêtre

fen_tre_ensoleill_e1

"Le printemps est venu. Comment, nul ne l'a su..."
Antonio Machado
Extrait de Nouvelles chansons

Et bien !
Je trouvais que c'était drôlement de saison...
J'espère que ma prochaine fenêtre sera ouverte !

Posté par anne_p à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 21 mai 2006

Fabrication de chapeaux

J'ai eu le plaisir de participer à un atelier de création de chapeaux, avec toutes sortes de matériaux naturels, et dont voici le résultat.
chapeau1  chapeau2
Je ne sais dire si je pourrai un jour le porter, mais la fabrication fut sympathique !

Une belle manière de porter un chapeau
chapeau
(photo issue de : www.joyeuse-fete.com/ avantnoel.html.)

Il existe un musée du chapeau.
Il est présenté sur le site : http://www.museeduchapeau.com/index5.htm

Posté par anne_p à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 19 mai 2006

dernière lecture : Deux fois par semaine

de Christine Orban

livre_deux_fois_par_semaine1

RÉSUMÉ DU LIVRE
Elle a 20 ans, se dit anesthésiée du coeur et cherche du soutien auprès d'un psy le lundi et le jeudi. Elle est mariée depuis peu et victime d'un drame dont elle ne peut parler tant elle est fermée sur sa douleur, enfermée dans un bloc de silence. Au cours des séances une relation se crée, faite de provocations, de mille détails qu'elle note comme un entomologiste, et peu à peu cette immense douleur qui ne peut pas se dire affleure en notations rapides et d'autant plus émouvantes. Comment admettre et dire l'irréparable quand on est dans l'éternité de la jeunesse ? Comment vivre dans l'imminence de la mort quand on a 20 ans et qu'on aime pour la première fois ? Dans ce rapport presque muet entre la jeune patiente et le vieux psy, de la provocation à la confidence, de l'irritation au désarroi, de la souffrance muette à la frivolité, tout est évoqué de ce qui se tisse de si fragile et essentiel dans la relation à l'autre : cette présence-là, fondamentale, qui agit comme rempart à l'irréparable.

Ce résumé est issu du (culturel) site http://www.evene.fr/, qui mérite un petit détour (à noter, d'ailleurs que les quelques citations intégrées dans ce blog en proviennent également):

Extraits du livre :
«Comment peut-on soigner avec des mots ?»
«Je suis jeune, mais qu'est ce que la jeunesse quand on a perdu l'insouciance ? »

Mes réflexions, autour de ce roman :
Et bien
me voilà face à un dilemme : bien qu'ayant littéralement dévoré ce roman, et l'ayant trouvé somptueux, j'aurai vraiment du mal à le conseiller, car il est (trop ?) troublant. Coeur fragile, s'abstenir : sous son apparente légèreté, il est vraiment très sombre.
Peut-être est-ce justement cela, un bon bouquin ?

Ok, la photo n'a rien à voir...
Mais je trouve qu'elle évoque, justement, l'insouciance.
stevemccurry
http://www.stevemccurry.com/gallery/gallery.php?galleryTitle=burma

 

Posté par anne_p à 23:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]